Prochaine séance du séminaire ADIS 2021-2022 (11/02/2022)

L’équipe Apprentissages, Discours, Interactions, Savoirs d’ICAR organise la prochaine séance de son séminaire. Elle aura pour intervenante une membre de l’équipe, Florence Le Hebel (MCF INSPE, université Claude-Bernard  Lyon 1).

Intitulé de l’intervention : Compréhension et résolution de tâches relevant de la culture scientifique par les élèves : influence du milieu socio-économico-culturel et niveau de performance

Cette présentation se concentrera sur nos recherches portant sur la compréhension et la résolution par les élèves de tâches relevant de la culture scientifique. Nos travaux empiriques (statistiques et études de cas) se concentrent plus précisément sur l’influence du contexte socio-économique et culturel de l’élève sur la compréhension et l’acquisition de composantes de la culture scientifique à la fin de l’école obligatoire (15-16 ans).

Nos résultats se situent dans le contexte de l’évaluation internationale PISA science et mettent en œuvre le modèle de difficulté des questions sur l’échantillon français ayant participé à PISA science 2015.

Les résultats mettent en évidence que les populations d’élèves de haut ou bas niveau de performance et/ou de milieu socio-économique favorisé ou défavorisé ne sont pas homogènes du point de vue de la compréhension et la résolution d’une tâche de science. Nos résultats soulignent que la nature des difficultés est différente allant de la base même de la littéracie (compréhension de texte) à la maîtrise du contenu scientifique et qu’entre autre, la référence forte à la vie quotidienne, peut être un obstacle à la genèse de connaissances scientifiques et à la compréhension de tâches de sciences selon les populations d’élèves.

La séance est organisée en visioconférence le vendredi 11 février 2022, de 9h30 à 12h.

Contact : Jean-François Grassin

 

Cycle de conférences interdisciplinaires : « Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe – XIXe siècle) » (24/01/2022)

Notre collègue Denis Vigier coordonne un cycle de conférences organisées à l’ENS de Lyon et financées par l’Institut Rhônalpin des systèmes Complexes (IXXI). Il est adossé au projet GEODE du LabEx ASLAN.

Intitulé : Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe s. – XIXe s.)

Partenaires : Thierry Joliveau (EVS, Univ. St-Etienne), Katherine McDonough (The Alan Turing Institute), Ludovic Moncla (LIRIS, INSA Lyon), Isabelle Lefort (EVS, Univ. Lyon 2), Denis REYNAUD (IRHIM, Univ. Lyon 2)

La géographie du XVIIIe s. reste relativement mal connue dans le champ de l’histoire de la géographie. Or elle constitue un maillon essentiel pour comprendre épistémologiquement ce qui se joue durant ce siècle. La géographie des Lumières se présente en effet en tension entre héritages de savoirs et de pratiques du début de la période moderne, et projet d’organisation et de disciplinarisation qui se dessine dès la fin du XVIIIe s. Le cycle de conférences que nous proposons ici pour la période 2021-2023 se fixe un double but :

  • ressaisir cette tension à travers le prisme de trois grandes encyclopédies françaises parues entre 1751 et 1902 ;
  • Intéresser un réseau national et international à la mise au point d’une interface de navigation interactive à même d’articuler a) une visualisation cartographique des lieux et des populations évoquées dans ces encyclopédies, b) une visualisation des discours les plus significatifs sur le plan textométrique tenus à propos d’eux, c) la possibilité à tout moment de contextualiser ces données grâce à des informations accessibles relatives à l’épistémologie et à l’histoire de la géographie entre le XVIIIes. et le XIXe s.

 

Intitulé de la première séance : Histoire et épistémologie de la géographie au prisme des encyclopédies françaises du XVIIIe s. et du XIXe s.

Invitée : Laura Péaud (université Grenoble Alpes, PACTE).

La séance se déroulera le lundi 24 janvier 2022, de 14h à 16h, en visioconférence.

Lien de connexion : https://insa-lyon-fr.zoom.us/j/95283407003

En savoir plus : programme complet de la séance disponible sur la page Web dédiée

LLE : Quatrième séance du séminaire pour doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s (19/01/2022)

Dans le cadre des projets du LLE – Laboratoire de l’Éducation, la quatrième séance de l’édition 2021-2022 du séminaire des doctorant.e.s et des jeunes chercheur.e.s est organisée.

Intervenant : Christophe Birolini, doctorant au CERLIS (Université de Paris).

Intitulé de l’intervention : La production d’une communauté d’élite en grande école

Les séances s’adressent à un public de doctorant.e.s et masterant.e.s et à toute personne s’intéressant aux problématiques éducatives, depuis les diverses disciplines des sciences sociales, didactiques et linguistiques.

La séance se déroulera en le mercredi 19 janvier 2022, de 14h30 à 17h00, en visioconférence.

Le lien de connexion sera envoyé après renseignement de ce formulaire en ligne.

Contact : Amandine Charvet
En savoir plus : consulter la page Web du séminaire

Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Sciences du texte » (17/01/2022)

L’équipe nouvellement nommée « Sciences du texte » organise un séminaire ouvert à tous les membres du laboratoire. Il se déroulera le lundi 17 janvier 2022, suivant le programme ci-dessous :
  • 14h25-14h 55 : présentation par Ludovic Moncla (LIRIS) et Denis Vigier des travaux conduits dans le cadre du projet GEODE sur le repérage automatique, par implémentation de  règles linguistiques, des entités nommées dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1751-1772).
  La présentation sera suivie de 10 minutes d’échanges.
  • 15h10-16h15 : présentation de données et séance de cogitation collective animée par Didier Bottineau autour d’un « Corpus bandes dessinées multilingues » (CBDM).
La séance se déroulera en visioconférence. Inscription nécessaire auprès de Denis Vigier et Jean-Philippe Magué afin d’obtenir le lien de connexion.

Contact : Denis Vigier et Jean-Philippe Magué

Séminaire-atelier de lecture « La Reconstruction » (11/01/2022)

Le collectif La Reconstruction organise un séminaire-atelier de lecture, d’abord consacré à des grands auteurs des sciences de la culture. Les séances se tiennent en distanciel via l’outil Zoom- CNRS. La discussion est ouverte aux abonné.e.s de la liste La Reconstruction.

 Séminaire organisé avec le soutien de l’Institut Ferdinand de Saussure  et du Cercle de linguistique de Prague.

Organisation : Emmanuelle Prak-Derrington (ICAR), François Rastier, avec le concours de Santiago Guillén (ICAR).

Deuxième séance :

Invitée : Anne-Marie Chabrolle-Cerretini, professeure, université de Lorraine

Intitulé de l’intervention : Wilhelm von Humboldt : hier, mais surtout aujourd’hui 

Dans le cadre de ce séminaire qui propose une relecture de textes d’auteurs fondamentaux pour réfléchir à une reconstruction des sciences de la culture, W. von Humboldt sera abordé selon deux angles. Le premier, celui de la posture et du cheminement de la pensée, à bien des titres éloignés des postmodernistes. Le second, celui de la dimension systémique de sa linguistique qui en fait une proposition aux exigences d’aujourd’hui.

 

La séance se déroulera en visioconférence, le mardi 11 janvier 2022, de 18h à 19h15.

Lien de connexionhttps://cnrs.zoom.us/j/99863249509?pwd=RU9zZ3h6aW9GU0l3by9sczNBN1dZUT09

Contact : Emmanuelle Prak-Derrington
En savoir plus : programme du séminaire disponible à l’adresse suivante

ConfApéro en science du langage – Matthieu Quignard (CNRS, ICAR) : « Ma guerre 1914-1918 de Charles Bruneau : un corpus-témoignage d’un linguiste sur le front. »
Mardi 5 mars 2019, 18h-20h / ENS de Lyon (site Descartes), salle commune.


Conférence des Amis du musée – Georges Bohas : « Les manuscrits arabes subsahariens, de Tombouctou et d’ailleurs »
Lundi 11 mars 2019, 18h15 / Archives municipales de Lyon, 1 place des Archives, 69002 Lyon


Séminaire SÉLIA – Philippe Verronneau (Université de Bourgogne, Dijon) : « Angela Merkel face à la crise migratoire : entre précautions d’usage et formules ‘politiquement correctes’ » / Nathalie Schnitzer (Université Aix-Marseille) : « L’écriture inclusive dans une perspective contrastive français-allemand »
Samedi 16 mars 2019, 10h30-12h, 14h-16h / ENS de Lyon (site Descartes), salle D4.179
Contact : emmanuelle.prak-derrington@ens-lyon.fr


Séminaire IMPEC – Marie-Julie Catoir (Université de Nîmes) : « Vers un design social des usages des écrans en santé mobile : les méthodes visuelles, créatives et narratives au service de la co-conception d’une application dédiée au sommeil »
Vendredi 22 mars 2019, 14h-16h / ENS de Lyon (site Descartes, bâtiment Buisson), salle du LiPen à l’IFé


Le prochain séminaire MILAFI  aura lieu le jeudi 14 février 2019,
La construction du projet professionnel des jeunes adultes allophones (16-25 ans) : quels contenus langagiers, quelles modalités pédagogiques ?


Conférence AHN (Atelier des Humanités Numériques) – Jean-Philippe Magué : « Vers une sociolinguistique computationnelle »
Mardi 26 mars 2019, 14h-16h / ENS de Lyon (site Descartes), salle D4.024
Contact : nathalie.arlin@ens-lyon.fr


Prochaine séance du séminaire ELSE : Laurence Beaujard (22/05/2019)
La prochaine séance du séminaire ELSE : Éducation en Langues Secondes et Étrangères aura pour invitée Laurence Beaujard (doctorante en sciences du langage, sous la direction de Brigitte Garcia et Marzena Watorek, à l’Université Paris 8 – UMR Structures formelles du Langage).
Intitulé de l’intervention : Observer l’acquisition de l’écrit chez de jeunes enfants sourds en maternelle : un défi méthodologique
Contact : nathalie.blanc@ens-lyon.fr


Séminaire InSitu – Jean-Philippe MAGUÉ (ICAR) « Microdiachronie : analyse des rythmes circadiens du langage »
lundi, 14 janvier de 13h à 14h30 en salle D4.179
Jean-Philippe MAGUÉ, ICAR, MCF à l’ENS Lyon présentera une conférence intitulé « Microdiachronie : analyse des rythmes circadiens du langage


Séminaire InSitu. Magali Ollagnier-Beldame (ICAR) : Intersubjectivity in First Encounters Between Healthcare Practitioners and Patients: Micro-phenomenology as a Way to Study Lived Experience
Séminaire Insitu du 11 février, à 13h. Salle D4.179 – ENS de Lyon (site Descartes)


Séminaire LanDES : Thématique « modalité / modalisation ». Jean-Marie Klinkenberg (Université de Liège)
Lundi 21 janvier 2019, salle R174 : Jean-Marie Klinkenberg (Université de Liège)
Sous la coordination de Pierluigi-Basso Fossali et Nathalie Rossi-Gensane

Séminaire Landes du 26/02/2021 : « La plurimodalité de la réduplication expressive » par Emmanuelle Prak-Derrington

Vendredi 26 février 2021, 14h30 : intervention de Emmanuelle Prak-Derrington intitulée « La plurimodalité de la réduplication expressive »

La séance est organisée en visioconférence Zoom. Pour plus d’informations, merci de nous contacter par mail.

La réduplication, c’est le fait de répéter une unité linguistique, de manière exacte et à proximité immédiate. C’est la forme universelle la plus banale de répétition, elle existe tant dans la langue, où ses valeurs sont grammaticalisées (c’est par exemple le cas des langues austronésiennes), qu’en discours, où ses valeurs sont alors expressives (c’est par exemple le cas du français, de l’anglais et de l’allemand). Comment expliquer l’expressivité de la réduplication en discours ? Peut-on l’appréhender de manière unifiée, en mettant au jour ses propriétés morphologiques, syntaxiques, sémantiques, énonciatives, dialogiques, autonymiques ? Ou bien doit-on considérer que sa part d’implicite nous renvoie d’abord à un ancrage corporel irréductiblement singulier ? C’est cette deuxième voie, négligée par les études verbo-centrées sur la réduplication expressive, que j’ai voulu privilégier. J’analyse la réduplication comme une proto-gestalt fondée sur la structuration de la perception, qui fusionne, de manière constitutive, la parole et le geste — c’est-à-dire les deux modalités du dire et du montrer. La réduplication ouvre ainsi un lieu de théâtralisation plurimodal minimal de la parole. Grâce à elle, l’énonciateur « modalise » son dire en faisant signe vers autre chose que qui est dit. À travers des exemples authentiques et de représentation fictionnelle, je montrerai comment la réduplication expressive associe le verbal, le co-verbal et le para-verbal en un «  geste vocal ». Elle déploie ainsi dans les discours un espace de co-énonciation privilégié, où les signifiants renouent avec un mimétisme originaire. À l’instar des exclamations et des interjections, elle fonctionne alors comme marqueur par excellence de l’expressivité.

Le prochain séminaire InSitu : « De l’expérience des premières rencontres à l’expérience de la connexion au Vivant »  par Magali Ollagnier-Beldame (CR, CNRS, ICAR)

Le prochain séminaire InSitu aura lieu en ligne le lundi, 18 janvier à 13h.  Magali Ollagnier-Beldame (CR, CNRS, ICAR) présentera une conférence intitulée « « De l’expérience des premières rencontres à l’expérience de la connexion au Vivant » 

Journées doctorales «Inter’Ex’ICAR» (06-07/05/2019)

Lundi 6 et mardi 7 mai 2019 / ENS de Lyon (site Descartes), bâtiment Buisson, salle D8.001

Inscription gratuite mais obligatoire avant mardi 15 avril via doodle

Pour nous faciliter l’organisation de ces deux jours (pauses café offertes !) merci de vous inscrire selon les 4 demi-journées dédiées à cette rencontre (si vous comptez venir les 2 jours, cochez les 4 demi-journées par exemple !)

Contact : isabelle.colondecarvajal@ens-lyon.fr

Programme détaillé (format PDF) →

Data Session LIS : Florence Oloff (09/05/2019)

À l’occasion de la venue à Lyon de Florence Oloff (Assistant Professor à l’Université de Oulu, Finlande) pour les Journées Inter’Ex’ICAR, elle est l’invitée de la prochaine Data Session organisée par le sous-axe LIS (Langues, Interaction, Situations).

Intitulé provisoire : Les données d’interactions par téléphone mobile 

La séance se déroulera le jeudi 9 mai 2019, de 9h30 à 12h, en salle Ennat Léger de la MSH LSE (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon).

Contact : isabelle.colondecarvajal@ens-lyon.fr