Créativité sémiotique et institutions du sens (Pierluigi Basso Fossali (dir.), Presses Universitaires de Limoges, 2021)

Ce volume a l’objectif de thésauriser un travail de réflexion collective réalisé entre novembre 2016 et mai 2019 au Séminaire Internationale de Sémiotique à Paris (SaISie). Le volume s’occupe d’un nœud culturel crucial qui entrelace institution et invention dans nos sociétés, un nœud particulièrement dense et contradictoire qui exprime la codification de statuts et de formes d’adhésion à une civilisation, mais aussi la nécessité de réinventer constamment le futur du vivre ensemble et du commun.

Le Séminaire International de Sémiotique à Paris (SaISie) a donné une scansion précise à l’investigation de ce nœud problématique entre institution et invention, en commençant par l’observation d’acteurs individuels et collectifs socialement reconnus qui s’approprient de manière légitime un héritage culturel à partir d’une dialectique entre reprise des formes déjà instituées et potentiel instituant innovateur, pour terminer avec l’invention même de collectifs à même de réinterpréter de façon critique l’articulation entre préservation et innovation dans l’organisation institutionnelle à travers une resémantisation ou un renouvellement des liens sociaux. Il s’ensuit que, dans les travaux du séminaire SaISie, la notion d’invention a été projetée sur l’institution d’un collectif résistant au temps (comment l’inventer ?) et l’institution a su nuancer le caractère idéaliste d’une invention liée à une conception romantique et parfois même mystique de la créativité individuelle.

En savoir plus : table des matières disponible sur le site Web de l’éditeur