Ad rem

Lat. ad rem ; rem est l’accusatif du substantif res, 1. « objet, être » 2. « affaire judiciaire, litige » (Gaffiot, Res).

L’argument ad rem peut être défini de deux façons.

1. Dans le premier sens de resréalité”, l’argument ad rem est un argument qui s’attache à “la réalité des choses”. C’est sans doute dans ce sens que Whately assimile l’argument ad rem à l’argument ad judicium de Locke.

2. D’autre part, res peut désigner « l’affaire judiciaire, le litige » (Gaffiot).
[Res] renvoie nettement à un débat dans les expressions nihil ad rem “ce n’est pas la question” et quid ad rem ? “qu’importe ?”. Ces expressions servent à rejeter une intervention comme sans pertinence.
En ce sens, l’argument ad rem est un argument qui s’appuie sur un fait [res] pertinent pour la cause [causa], sachant que certains faits liés à l’acte matériel donnant lieu à un litige peuvent ne pas entrer dans la cause.
V. Fond.