Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Syntaxe, sens, textualité » (18/11/2022)

La prochaine séance du séminaire de l’équipe Syntaxe, Sens et Textualités est organisée  en mode hybride vendredi 18 novembre 2022, de 16h à 17h.

Intervenant : Alain Rabatel, professeur émérite en Sciences du Langage à l’université Claude-Bernard Lyon 1 et membre de l’équipe.

Intitulé de l’intervention : À propos de formes de textualité internes ou sous-jacentes à (l’interprétation de) l’image

Je voudrais faire l’hypothèse qu’il existe des documents iconiques équivalant à des textes, telle « la fresque antisémite d’Avignon », qui a agité les réseaux sociaux et dont se sont fait l’écho les médias dans la dernière décade du mois de juin 2022. Cette hypothèse est audacieuse, surtout après que j’aurai précisé qu’elle vise des images sans texte, uniques, et non les suites d’images sans texte avec des personnages récurrents, comme dans certains albums pour enfants ou bandes dessinées avec une trame narrative épurée. J’essaierai de soutenir cette hypothèse en m’appuyant sur des outils de l’énonciation, et notamment sur la disjonction locuteur / énonciateur, qui donne sens aux points de vue (PDV) à travers l’activité de référenciation, dont un certain nombre de principes semblent transposables à l’activité iconique de représentation (1). J’examinerai ensuite l’existence de la textualité potentielle interne à une image autonome, à l’aide d’une approche conjoignant analyse pragma-énonciative et linguistique textuelle (2) puis celle d’une textualité plus externe à l’image, avec tous les guillemets que l’emploi de cette notion d’« externalité » appelle, c’est sans doute pourquoi il serait plus juste d’invoquer ici des formes de textualité aussi sous-jacentes qu’actives, suivant les principes de l’analyse de discours (3).

La séance se déroulera à la fois en  salle D4.179 des locaux d’ICAR et en visioconférence (le lien de connexion a été transmis via les listes de diffusion le jeudi 10 novembre).

Contact : Denis Vigier

Deuxième réunion du groupe de discussion interne « Santé » (15/11/2022)

Une première réunion du groupe ICAR de discussion sur la thématique « Santé » avait eu lieu avant les congés d’été. La rencontre est renouvelée mardi 15 novembre.

Elle donnera l’occasion de mieux comprendre le projet Shape-Med de Lyon 2, grâce à une lecture commentée faite par Julien Thiburce et Lucien Tisserand.

L’objectif est pour le moment de continuer à partager des informations sur les actions en Santé sur le site lyonnais dans lesquelles ICAR peut s’inscrire ou est déjà inscrit, et de construire ensemble des stratégies efficaces pour proposer notre expertise dans ce domaine.

La réunion se déroulera le mardi 15 novembre 2022, de 10h à 12h, en mode hybride : en salle D4. 179 des locaux d’ICAR et sur Zoom-CNRS. Le lien de connexion a été transmis via les listes de diffusion du laboratoire par Isabel Colón de Carvajal le mardi 11 octobre.

Contact : Isabel Colón de Carvajal

Premier séminaire ADATIC 2022-2023 (05/10/2022)

Le premier séminaire ADATIC : Apprentissage, Didactique, Autonomie, Technologie de l’Information et de Communication de l’édition 2022-2023 est organisé mercredi 5 octobre 2022, de 15h à 19h30.

Programme :

1 – 15h-15h30 Ouverture du séminaire par Jean-Claude Régnier

2 – 15h30 – 16h45 :  En collaboration avec Nadja Acioly-Régnier du laboratoire EA ECP et dans le cadre de la Chaire Franco-Brésilienne

Conférence de Nélson Pirola, Professeur des Universités à Université de l’état de São Paulo – UNESP

Titre : Une étude sur l’affectivité liée aux attitudes et croyances d’auto-efficacité présentée par les enseignants qui enseignent les mathématiques

3 – 16h45 – 17h45 Exposé des travaux de thèse de Xin Zhang, doctorante en SEF à ED485 EPIC et au laboratoire UMR 5191 ICAR.

Titre : Étude des effets de l’apprentissage coopératif interculturel sur les compétences linguistiques chez les étudiants en FLE à l’université

4– 17h45 – 18h45 Exposé des travaux de thèse de Xin Huang, doctorante en SEF à ED485 EPIC et au laboratoire EA4571 ECP.

Titre : Construction de l’identité culturelle d’adolescents nés en France issus de l’immigration chinoise : une étude exploratoire du rôle de l’école et des réseaux sociaux

5– 18h45 – 19h30 Discussions et échanges sur la thématique Culture, Langue et Affectivité.

La séance se déroulera dans les locaux de la MSH LSE (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon), en salle Ennat Léger.

Contact : Jean-Claude Régnier
En savoir plus : présentation complète de la séance disponible en pièce jointe

CHEL[s] : Cours commun, édition 2022 : participation d’ICAR (06/10/2022)

Le cours commun du Collège des Hautes Études Lyon Science[s] – CHEL[s] a pour ambition de croiser plusieurs regards autour d’une thématique commune, enjeu de société.

Il rassemble des enseignant.e.s-chercheur.e.s issu.e.s des six établissements membres ou associés de l’université de Lyon disposant chacun.e d’une séance de 2h pour exprimer son point de vue et ses pistes de réflexion.

L’édition 2022  explorera la thématique : Ruptures créatrices.

Ce cours aura lieu du 22 septembre au 15 décembre 2022, chaque jeudi de 18h à 20h.

ICAR sera mobilisé dans le cadre de la conférence du jeudi 6 octobre, 18h-20h : Spiritualités critiques et « breaching experiment« , avec Isabel Colón De Carvajal (MCF ENS de Lyon, ICAR) et Jean Philippe Arias Zapata (doctorant ENS de Lyon, ICAR).

Le cours est gratuit et ouvert à tous. Il se tiendra en modalité hybride, à l’ENS de Lyon et via sa chaîne Youtube.

Date limite d’inscription : jusqu’au 20 septembre 2022, via le formulaire en ligne suivant.

En savoir plus : programme complet disponible sur a page Web dédiée

Première séance du séminaire Interactions, Cognitions (06/10/2022)

La première séance 2022-2023 du séminaire de l’axe Interactions, Cognitions (anciennement InSitu) aura pour intervenante Nadia Dario, post-doctorante CNRS au sein de l’équipe.

Intitulé de l’intervention : Visual Marginalia, self-expressions to tear or keep ?

Visual Marginalia (VM) are students’ generative collateral productions that are largely unstudied in the educational setting. We aim to understand their nature and role in learning and thinking and we argue that they are semiotic mediators that help students to construct personal meanings and affectively integrate their needs in the learning process. With Visual Marginalia, we extend the term Marginalia, simple annotations in book margins, to all visual self-expressions/productions such as para-writings and para-drawings, creative drawings and writings at the margin of books or notebooks, modification of book pictures, titles or texts, squiggling and doodling. Here, we present a theoretical discussion of the topic, a new semiotic methodology that maps VM in real classrooms, and first data to validate a model that reveals unstudied ways that students self-regulate and express their generativity.

La séance est organisée jeudi 6 octobre 2022, à partir de 16h, en mode hybride : à la fois dans les locaux d’ICAR, en salle D4. 179 et via l’outil de visioconférence Zoom.

Inscription auprès de : Heike Baldauf

En savoir plus : références bibliographiques disponibles en pièce jointe

Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Syntaxe, Sens et Textualités » (16/09/2022)

La première séance 2022-2023 du séminaire de l’équipe Syntaxe, Sens et Textualités est organisée vendredi 16 septembre 2022, de 15h à 17h.

Deux interventions sont au programme :

  • Emmanuelle Prak-Derrington (ICAR, équipe SST) : Présentation de l’ouvrage Magies de la répétition (2021, ENS Éditions)

La répétition est un phénomène qui excède le langage et concerne toutes les disciplines scientifiques ; les recherches que je lui ai consacrées depuis la fin de ma thèse, il y a plus de vingt ans, ont trouvé leur aboutissement dans la publication de la monographie Magies de la répétition (406 p.) ;

  • Véronique Magaud (université catholique de Lyon, chercheure associée auprès d’ICAR, équipe SST) : Mise en scène de la proximité dans les clips de campagne présidentielle et format médiatique.

La représentation politique rend compte d’un jeu entre, d’une part, la verticalité propre à la fonction représentative, se situant au-dessus des alliances locales, et d’autre part l’horizontalité qui correspond aux aspirations démocratiques et à l’imagerie républicaine arrimée à une sociabilité locale forte (Lefebvre 2005 : 110). La proximité en politique est associée à la valorisation du local, du terrain, du pragmatisme aux côtés du registre de légitimation qui prévalait jusqu’alors : une montée en généralité (Le Bart 2005).

Afin d’appréhender cet impératif de proximité en politique, notre communication s’intéressera à un moment paroxystique de l’exercice politique qu’est la campagne présidentielle, et à l’une de ses expressions, le clip de campagne. Une analyse des clips de campagne des années 60 à aujourd’hui permettra en effet de mettre en évidence la mise en scène de cette proximité avec l’électorat en lien l’évolution du format médiatique, tant au niveau du discours que des scénographies mises en place.

La séance se déroulera en salle D4.179 des locaux d’ICAR.

Contact : Denis Vigier
En savoir plus : présentation complète de la séance disponible en pièce jointe

Nouveau cycle de conférences interdisciplinaires : « Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe – XIXe siècle) » – séance 1 (26/09/2022)

Notre collègue Denis Vigier coordonne la deuxième édition d’un cycle de conférences organisées à l’ENS de Lyon et financées par l’Institut Rhônalpin des systèmes Complexes (IXXI). Il est adossé au projet GEODE du LabEx ASLAN.

Intitulé : Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe s. – XIXe s.)

Partenaires : Thierry Joliveau (EVS, Univ. St-Etienne), Katherine McDonough (The Alan Turing Institute), Ludovic Moncla (LIRIS, INSA Lyon), Isabelle Lefort (EVS, Univ. Lyon 2), Denis REYNAUD (IRHIM, Univ. Lyon 2)

La géographie du XVIIIe s. reste relativement mal connue dans le champ de l’histoire de la géographie. Or elle constitue un maillon essentiel pour comprendre épistémologiquement ce qui se joue durant ce siècle. La géographie des Lumières se présente en effet en tension entre héritages de savoirs et de pratiques du début de la période moderne, et projet d’organisation et de disciplinarisation qui se dessine dès la fin du XVIIIe s. Le cycle de conférences que nous proposons ici pour la période 2021-2023 se fixe un double but :

  • ressaisir cette tension à travers le prisme de trois grandes encyclopédies françaises parues entre 1751 et 1902 ;
  • Intéresser un réseau national et international à la mise au point d’une interface de navigation interactive à même d’articuler a) une visualisation cartographique des lieux et des populations évoquées dans ces encyclopédies, b) une visualisation des discours les plus significatifs sur le plan textométrique tenus à propos d’eux, c) la possibilité à tout moment de contextualiser ces données grâce à des informations accessibles relatives à l’épistémologie et à l’histoire de la géographie entre le XVIIIes. et le XIXe s.

Intitulé de la première séance 2022-2023 : Linguistique des discours et TAL

Intervenants :

  • Benoît Crabbé (université Paris Diderot / LLF) et Achille Falaise (CNRS/LLF) : Ajout d’un étage d’analyse syntaxique à un corpus POS-tagué et lemmatisé de français classique ;
  • Simon Gabay (université de Genève) : De l’importance des données: datasets et outils pour le traitement automatique du Français d’Ancien Régime.

La séance se déroulera en mode hybride le lundi 26 septembre 2022, de 14h 30 à 16h 30, sur site en salle D4. 179 de l’ENS de Lyon, site Descartes, et en visioconférence.

Inscription nécessaire (participation sur site ou à distance), via le formulaire en ligne suivant.

En savoir plus : programme complet de la séance disponible sur la page Web dédiée

Première séance de l’édition 2022-2023 du séminaire IMPEC (30/09/2022)

Le séminaire IMPEC (Intéractions Multimodales Par Écran) est depuis 2021 un séminaire interlaboratoire et itinérant. IMPEC accueille des chercheur.e.s de différentes disciplines : sciences du langage, sciences de l’éducation, sciences cognitives, sciences de l’information et de la communication, psychologie, sociologie, et des doctorant.e.s qui centrent leur objet de recherche sur les interactions par écran.

La première séance 2022-2023 du séminaire aura pour invités Alain Lamboux-Durand, professeur en Sciences de l’information et de la communication (université de Franche-Comté, laboratoire ELLIADD) et Sébastien Augier, diplômé en Arts appliqués, enseignant titulaire (Département des Métiers du Multimédia et de l’Internet, université Franche-Comté/IUT Belfort-Montbéliard).

Intitulé de l’intervention : Trace, restitution et étude d’un projet d’art vivant transmédia

L’intervention portera sur la conception/création/étude d’un Webdoc sur le projet européen Open access destiné à ouvrir la création transmédia à des artistes ayant candidaté et été sélectionnés. Après avoir introduit le projet artistique Open access, Sébastien Augier et Alain Lamboux-Durand présenteront les problématiques de prélèvement/diffusion de traces d’un événement, projet “externe” avec l’analyse des différents processus engagés.

La séance se déroulera en mode hybride, le vendredi 30 septembre, de 14h à 16h, à la fois dans les locaux d’ICAR, en salle D4.179  de l’ENS de Lyon, site Descartes (15 parvis Descartes – 69007 Lyon) et en visioconférence.

Inscription nécessaire (sur site ou à distance) auprès de Jean-François Grassin.

Contact : Jean-François Grassin
En savoir plus : descriptif complet disponible en pièce jointe

Nouvelle conférence du cycle : « Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe – XIXe siècle) » (20/10/2022)

Notre collègue Denis Vigier coordonne la deuxième édition du cycle de conférences Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe siècle – XIXe siècle), organisées à l’ENS de Lyon et financées par l’Institut Rhônalpin des systèmes Complexes (IXXI). Il est adossé au projet GEODE du LabEx ASLAN.

Pour la deuxième séance 2022-2023, deux invités interviendront en lien avec la thématique 1 du cycle :

Histoire et épistémologie de la géographie au prisme des encyclopédies françaises du XVIIIe s. et du XIXe s.

Programme :

  • Martine Groult (CNRS) : Définir la Géographie : objectif scientifique dans l’Encyclopédie méthodique ;
  • Christine Jacquet-Pfau (Cergy Paris Université) : Géographie en territoire encyclopédique : La Grande Encyclopédie (1885-1902).

La séance se déroulera en mode hybride le jeudi 20 octobre 2022, de 10h à 12h, sur site en salle D4.179 de l’ENS de Lyon, site Descartes, et en visioconférence.

Inscription nécessaire (participation sur site ou à distance), via le formulaire en ligne suivant.

En savoir plus : programme complet de la séance disponible sur la page Web dédiée

Deuxième séance du séminaire Interactions, Cognitions (17/10/2022)

La deuxième séance 2022-2023 du séminaire de l’axe Interactions, Cognitions (anciennement InSitu) aura pour intervenante Séverine Derolez, post-doctorante CNRS au sein de l’équipe.

Intitulé de l’intervention : Collaboration entre enseignants et chercheurs autour de la résolution de problèmes en physique: comment créer un terrain d’interaction fertile ?

Dans le projet « Résolution de problème en physique du collège à l’université » nous travaillons en collaboration entre enseignants et chercheurs, pour concevoir des situations d’enseignement. Pour ce faire, nous nous appuyons sur un ensemble d’hypothèses issues de la recherche ainsi que sur les connaissances professionnelles des enseignants.
L’année de travail 2020-2021 (calquée sur le calendrier scolaire) a été perturbée par plusieurs facteurs et nos résultats indiquent que les hypothèses de la recherche n’ont pas été mobilisées par les enseignants lors des phases de travail à domicile (Derolez & Bécu-Robinault, 2020).
Un certain nombre d’asymétries entre les participants, peuvent perturber la compréhension partagée des enjeux et objectifs du projet (Kondo, Y et al., 2019).
Nous nous sommes donc demandé si ces asymétries pouvaient expliquer pourquoi les enseignants n’intègrent pas les résultats de la recherche aux séances conçues au sein de ce projet dont les modalités de travail se voulaient collaboratives. Sur la base de ce constat, nous avons décidé de modifier le fonctionnement du groupe pour l’année 2021-2022 en mettant en place des méthodes précises de collaboration, afin de faciliter les contributions de chaque participant au sein du groupe.

Lors de ce séminaire je vous présenterai les hypothèses de recherche en didactique de la physique que nous mobilisons (Boilevin & Dumas-Carré, 2001 ; Kress &Leeuwen, 2001 ; Bécu-Robinault, 2018 ; Lewis, 1978 ; Bruner, 2002; Ricoeur, 1991). Je vous détaillerai les asymétries dans la collaboration que nous avons rencontrées les années précédentes, et les solutions nous avons mises en place pour y remédier depuis la rentrée 2021. Je structurerai cet exposé autour d’extraits filmés des séances de travail et vous inviterai à rentrer avec moi dans l’analyse de « points de cristallisation » pour voir autour de « quoi », dans ce contexte précis de travail, on pourrait argumenter qu’un terrain fertile se met en place pour collaborer.

La séance est organisée lundi 17 octobre 2022, à partir de 13h, en mode hybride : à la fois dans les locaux d’ICAR, en salle D4. 179 et via l’outil de visioconférence Zoom (lien de connexion transmis via les listes de diffusion du laboratoire le jeudi 13 octobre).

Inscription auprès de : Heike Baldauf

En savoir plus : références bibliographiques disponibles en pièce jointe

Colloque international en hommage à Georges Bohas : « La Submorphologie motivée » (03/06/2022)

Mustafa Alloush (ICAR, équipe Sens et Textualités) et Salem Khchoum (CeRLA – Centre de Recherches en Linguistique Appliquée) co-organisent un colloque en hommage à notre collègue Georges Bohas.

Intitulé : La Submorphologie motivée

Plusieurs membres d’ICAR interviendront lors du colloque : Mustafa Alloush, Didier Bottineau, Danielle Leeman et Bruno Paoli.

La manifestation se déroulera le vendredi 3 juin 2022, de 8h30 à 19h00, à l’ENS de Lyon, site Descartes, en salle D2-128.

Contact : Salem Khchoum
En savoir plus : programme disponible sur la page Web dédiée

Journées doctorales Inter’Ex’ICAR 2022 (30-31/05/2022)

La Commission Doctorants d’ICAR (Com’Doc) a le plaisir de vous annoncer la nouvelle édition des journées d’étude Inter’Ex’ICAR. Elles se dérouleront en mode hybride le lundi 30 mai et le mardi 31 mai 2022.

Au programme, les interventions d’actuel·le·s et d’ancien·ne·s doctorant·e·s du laboratoire pour parler de leur sujet de thèse ou de leur parcours post-thèse.

L’inscription est gratuite mais obligatoire avant le lundi 16 mai via le formulaire en ligne suivant.

Les journées se dérouleront à la fois dans les locaux de l’ENS de Lyon, site Buisson, en salles D8.129 et D8.153 (19 allée de Fontenay – 69007 Lyon) et en ligne via l’outil Zoom (lien de connexion envoyé quelques jours en amont aux personnes inscrites).

Contact : doctorants.icar@gmail.com
En savoir plus : programme des journées disponible via l’adresse suivante