« Le patient dans les mots du soignant » (B. Chalancon et I. Colón de Carvajal, in « Médecine, langage et narration », Éditions universitaires de Dijon, 2021)

Résumé de l’ouvrage : prendre soin du langage qui raconte le soin c’est encore soigner. C’est soigner les corps blessés, soigner les âmes meurtries. C’est aussi prendre soin des soignants eux-mêmes. Il ne s’agit pas d’un manuel pour « bien vivre » malgré la maladie, mais plutôt d’un recueil d’expériences multiples rapportées par des professionnels d’horizons divers lors de deux colloques. Il porte pour les soignants sur les façons de dire « la vérité au malade » et pour les soignés d’entendre cette « vérité ».

Il rappelle que la médecine n’est pas seulement une suite de gestes techniques, mais aussi une posture d’écoute et d’attention. Il souligne précisément l’intérêt et la portée de la médecine narrative. La parole du malade est forte et ouverte à l’extériorité. Elle l’accompagne dans son parcours de soin. Le récit n’est pas qu’un élément diagnostic ! Il ouvre une constellation biographique là où l’on tend à réduire la maladie au biologique et au fonctionnel.

En savoir plus : consulter le site Web de l’éditeur