« Concevoir des parcours immersifs en français langue seconde pour préparer les étudiants étrangers à la mobilité » (N. Guichon, J. Thiburce, J. Lascar et S. Doulfaquar, in « Apprentissage des langues et systèmes d’information et de communication », vol. 25, n°2, 2022)

Avec la place grandissante des apprentissages médiés par les technologies, aussi bien dans le milieu académique que pour le grand public, il semble opportun d’évaluer les possibilités offertes par les technologies immersives pour fournir des expériences alternatives d’apprentissage d’une langue-culture.

Le projet Visiteurs s’appuie sur la conception d’un parcours immersif qui vise à accompagner l’exploration de l’espace public par des étudiants étrangers. Certaines étapes de la conception de ce parcours pilote fournissent un espace privilégié pour examiner l’apport des technologies immersives pour un apprentissage situé d’une langue seconde et pour générer des méthodes et des concepts propices à nourrir la recherche en ingénierie didactique.

En savoir plus : article disponible en libre accès sur le site Web de la revue

Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Syntaxe, sens, textualité » (18/11/2022)

La prochaine séance du séminaire de l’équipe Syntaxe, Sens et Textualités est organisée  en mode hybride vendredi 18 novembre 2022, de 16h à 17h.

Intervenant : Alain Rabatel, professeur émérite en Sciences du Langage à l’université Claude-Bernard Lyon 1 et membre de l’équipe.

Intitulé de l’intervention : À propos de formes de textualité internes ou sous-jacentes à (l’interprétation de) l’image

Je voudrais faire l’hypothèse qu’il existe des documents iconiques équivalant à des textes, telle « la fresque antisémite d’Avignon », qui a agité les réseaux sociaux et dont se sont fait l’écho les médias dans la dernière décade du mois de juin 2022. Cette hypothèse est audacieuse, surtout après que j’aurai précisé qu’elle vise des images sans texte, uniques, et non les suites d’images sans texte avec des personnages récurrents, comme dans certains albums pour enfants ou bandes dessinées avec une trame narrative épurée. J’essaierai de soutenir cette hypothèse en m’appuyant sur des outils de l’énonciation, et notamment sur la disjonction locuteur / énonciateur, qui donne sens aux points de vue (PDV) à travers l’activité de référenciation, dont un certain nombre de principes semblent transposables à l’activité iconique de représentation (1). J’examinerai ensuite l’existence de la textualité potentielle interne à une image autonome, à l’aide d’une approche conjoignant analyse pragma-énonciative et linguistique textuelle (2) puis celle d’une textualité plus externe à l’image, avec tous les guillemets que l’emploi de cette notion d’« externalité » appelle, c’est sans doute pourquoi il serait plus juste d’invoquer ici des formes de textualité aussi sous-jacentes qu’actives, suivant les principes de l’analyse de discours (3).

La séance se déroulera à la fois en  salle D4.179 des locaux d’ICAR et en visioconférence (le lien de connexion a été transmis via les listes de diffusion le jeudi 10 novembre).

Contact : Denis Vigier

ENS/CMW : Première séance du séminaire « Re/lire les sciences sociales » 2022-2023 : « Le rire » (05/12/2022)

Vous êtes invité.e.s à la première séance de l’édition 2022-2023 du séminaire « Re/lire les sciences sociales », organisé par le Département de sciences sociales de l’ENS de Lyon et le Centre Max Weber, en partenariat avec Liens Socio et la revue Lectures.

Elle aura pour intervenante Laure Flandrin, maîtresse de conférences en sciences sociales à l’École Centrale de Lyon et chercheuse associée au Centre Max Weber.

Elle présentera son ouvrage Le rire. Enquête sur la plus socialisée de toutes nos émotions, paru aux éditions La Découverte en 2021.

En prenant au sérieux le rire, l’autrice nous invite à l’aborder sous un nouvel angle, celui de la sociologie. Quelles sont nos dispositions à rire ? Comment le rire nous distingue-t-il ? Que révèle-t-il des expériences du monde social ? Lors de ce séminaire, Laure Flandrin nous proposera ainsi un cadre sociologique général de compréhension du rire.

Discutant : Kévin Diter, sociologue spécialiste de l’enfance des sentiments, maître de conférences à l’université de Lille (CLERSE).

Coordination et animation :

  •  Hervé Amiot, ATER, département des sciences sociales, ENS de Lyon ;
  •  Allison Bon, Thomas Baray, Alexandre Boizumault, élèves à l’ENS de Lyon.

La séance est organisée en mode hybride le lundi 5 décembre 2022, de 13h30 à 16h, simultanément dans les locaux de l’ENS de Lyon – site Monod, en salle des Conseils (46 allée d’Italie – 69007 Lyon) et en visioconférence.

Lien de connexion transmis sur inscription auprès de : allison.bon@ens-lyon.fr

Contact : herve.amiot@ens-lyon.fr et nur.noukhkhaly@ens-lyon.fr

Troisième séance du séminaire ADATIC (07/12/2022)

La troisième séance du séminaire ADATIC : Apprentissage, Didactique, Autonomie, Technologie de l’Information et de Communication de l’édition 2022-2023 est organisée mercredi 7 décembre 2022, de 16h à 20h, en modalité hybride.

Programme :

1 – 16h-16h30 Ouverture du séminaire par Jean-Claude Régnier 

2 – 16h30 – 18h00 : Présentation des projets de communication à soumettre pour la Biennale de l’éducation 2023 avant le 31 décembre 2022

3 – 18h00 – 18h30 : Le point sur les textes rédigés des communications au Colloque AREF 2022 à Lausanne en vue du dépôt sur le site HAL. 

4 – 18h30 – 20h00 Session : Traitements et Analyses de données qualitatives, quantitatives et textuelles et Interprétations 

La séance se déroulera dans les locaux de la MSH LSE (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon), en salle Ennat Léger et en visioconférence (lien de connexion envoyé avant le démarrage du séminaire).

Contact : Jean-Claude Régnier
En savoir plus : présentation complète de la séance disponible en pièce jointe

Appel à communications : Xe colloque international de l’ADCUEFE-CAMPUS FLE : « Pratiques et usages numériques en FLE » (date limite : 07/12/2022)

Le Xe colloque international de l’ADCUEFE (Association des directeurs des centres universitaires d’études françaises pour étrangers) – Campus FLE se déroulera à Lyon, les 22 et 23 juin 2023, dans les locaux de l’université Lumière Lyon 2 (CIEF).

Intitulé : Pratiques et usages du numérique en FLE

Un appel à communications a été lancé à cet effet.

Argumentaire partiel : l’enseignant.e de FLE et les apprenant.e.s à qui il.elle s’adresse s’inscrivent dans une réalité pédagogique s’appuyant de plus en plus sur des pratiques et des usages du numérique en classe. Si l’on n’a pas attendu la dernière crise sanitaire pour organiser des formations efficaces en comodalité et/ou en hybridation, la prise de conscience collective de l’intérêt des dispositifs pédagogiques numériques s’est indubitablement étendue aujourd’hui, incitant chercheurs et praticiens à questionner et documenter les réalités de terrain pour interroger à nouveaux frais le concept de « normalisation » par lequel Bax (2003) faisait référence au stade où la technologie devient invisible et intégrée dans la pratique quotidienne.

Il convient alors de prendre le temps de réfléchir aux objectifs à atteindre et à la manière de les atteindre, dans le but de s’inscrire dans une continuité des pédagogies technologisées et de leurs enjeux inférants, notamment en termes d’humanités et de littératies numériques.

Ce colloque propose 4 axes d’étude :

  • Axe 1 « Humanités numériques, éducation et innovation » ;
  • Axe 2 « Pratiques et usages du numérique » ;
  • Axe 3 « Didactisation et design pédagogique » ;
  • Axe 4 « Formations initiale et continue ».

Date limite d’envoi des propositions de présentations (communications orales, symposia, ateliers et posters) : 7 décembre 2023, via le site Web du colloque.

Toutes les propositions devront être anonymisées, c’est-à-dire que rien dans votre texte ni dans votre bibliographie ne doit permettre de vous identifier (les relectures seront anonymes, en double aveugle). Aucun fichier joint ne doit être ajouté à votre dépôt.

Contact : Jean-François Grassin
En savoir plus : appel détaillé disponible sur le site Web dédié

Appel à communications : Journées Internationales de Linguistique de Corpus 2023 (date limite : 03/02/2023)

Les Journées Internationales de Linguistique de Corpus 2023 sont co-organisées par le laboratoire LIDILEM (université Grenoble Alpes) et d’autres laboratoires de l’UGA (ILCEA4, LIG, Litt&Arts) et d’universités partenaires (Lyon, Montpellier, Toulouse) : DDL, ICAR, Praxiling, CLLE. Elles se déroulent à Grenoble, du 3 au 7 juillet 2023.

Les JLC2023 ont pour vocation de rassembler une communauté autour d’approches variées, aussi bien du point de vue méthodologique que disciplinaire. Elles s’attachent à mener une réflexion sur la linguistique de corpus et à contribuer à l’évolution des pratiques scientifiques dans ce domaine. Ces journées visent ainsi à créer des passerelles entre différentes approches des corpus numériques.

Conférencier.e.s. invité.e.s : Florence Mourlhon-Dallies (université Paris Cité), 2e conférencier à venir.

L’appel à communications afférent est ouvert.

Argumentaire partiel : cette édition des JLC mettra un focus particulier sur corpus et didactique. Une partie des journées sera spécifiquement dédiée à cette thématique. On attend ainsi pour celle-ci des propositions de communication qui montrent et questionnent l’utilisation de corpus dans l’enseignement, qu’il s’agisse de retours d’expérience, d’exposé des démarches et approches méthodologiques, pour des publics variés, aussi bien que de points de vue plus théoriques…

Ces journées ne se limiteront pas à cette thématique et restent accueillantes pour toutes sortes de contributions autour des corpus écrits, oraux ou multimodaux, qui pourront concerner, de manière non exhaustive :

  1. Approches linguistiques et corpus
  2. Méthodes et outils
  3. Variations, genres, discours
  4. Applications et usages des corpus : formation, traduction, terminologie…

La présentation des contributions en français ou en anglais ne dépassera pas 3 pages (hors références bibliographiques et figures). Les soumissions anonymes seront déposées via le système SciencesConf (page dédiée à venir) pour une évaluation par deux relecteurs. À côté des communications classiques, il sera possible de proposer une démonstration (mêmes modalités de soumission).

Date limite de soumission des propositions : 3 février 2023.

Contact : jlc2023@sciencesconf.org
En savoir plus : consulter le site Web des JLC

Appel à communications : Journée d’étude « Humour, pouvoir et politique » (date limite : 01/03/2022)

Dominique Dias (université Grenoble Alpes, ILCEA4), Emmanuelle Prak-Derrington (ENS de Lyon, ICAR) et Nathalie Schnitzer (Aix-Marseille Université, Échanges) co-organisent une journée d’étude thématique qui se déroulera les 19 et 20 octobre 2023, à Aix-Marseille Université (Campus Schuman).

Intitulé : Humour, pouvoir et politique

L’appel à communications lié est ouvert.

Argumentaire partiel : en associant explicitement l’humour avec les notions de pouvoir et de politique, cette journée d’étude entend mettre en avant, d’une part, le rôle de l’humour dans les discours publics et l’organisation de la vie en société (au sens large de politique) et, d’autre part, les rapports de pouvoir qu’il induit entre les partenaires de la communication, qu’il s’agisse d’individus ou de groupes.

Les propositions  pourront porter sans exclusivité sur l’un ou plusieurs des aspects évoqués. Une perspective contrastive franco-allemande ainsi que des réflexions portant sur d’autres aires linguistiques et culturelles sont également bienvenues. Les travaux issus de cette journée donneront lieu à une publication après expertise.

Date limite de soumission des propositions de communication (en français, de 300 à 500 mots environ), accompagnées d’une courte notice biographique) : 1er mars 2023.

Contact : Emmanuelle Prack-Derrington
En savoir plus : argumentaire complet disponible via la page Web suivante

Lyon 2 : Campagne de Subventions aux manifestations scientifiques (SMS) 2023 (date limite : 07/12/2022)

La Direction de la recherche et des écoles doctorales (DRED) de l’université Lumière Lyon 2 finance les Subventions aux manifestations scientifiques (SMS).

Elles visent à promouvoir le rayonnement de la recherche de Lyon 2 pour soutenir l’organisation de manifestations scientifiques d’envergure ou d’universités d’été, récurrentes ou non, susceptibles de recueillir une large audience au sein de la ou des disciplines et/ou thématiques concernées.

Ce dispositif est ouvert aux demandes qui respectent l’ensemble des critères suivants :

  •  1 – la manifestation scientifique doit être organisée ou co-organisée par un membre titulaire d’une unité de recherche labellisée dont l’université Lyon 2 est (co-)tutelle et préférentiellement se dérouler sur le site Lyon Saint-Étienne. Si la manifestation est organisée en dehors du site, l’implication de nos enseignant.es-chercheur.es et la visibilité de l’université seront plus particulièrement examinés ;
  •  2 – elle doit s’appuyer sur un appel à communication largement diffusé qui sera joint au dossier de demande et faire explicitement référence à un Comité Scientifique dont la composition doit être présentée in extenso dans le dossier ;
  •  3 – elle doit se tenir sur au moins trois demi-journées consécutives ;
  •  4 – elle doit déboucher sur une forme de valorisation, dont les modalités seront détaillées dans le dossier, dans les deux années qui suivent.

Le soutien financier de la DRED est un cofinancement : il ne peut pas dépasser 25 % du budget total du colloque. Ce soutien devra être géré directement par le laboratoire, ne pourra pas être reversé à une autre structure publique ou privée ni être utilisé pour soutenir des frais de publication ou des dépenses de personnel.

Date limite de remise des dossiers : mercredi 7 décembre 2022, à 8h.

Contact : dred.projets@univ-lyon2.fr
En savoir plus : règlement et dossier de candidature disponibles sur l’Intranet de Lyon 2

Nouvelle conférence du cycle : « Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe – XIXe siècle) » (08/12/2022)

Notre collègue Denis Vigier coordonne la deuxième édition du cycle de conférences Extraction, traitement et visualisation de données complexes en géographie (XVIIIe siècle – XIXe siècle), organisées à l’ENS de Lyon et financées par l’Institut Rhônalpin des systèmes Complexes (IXXI). Il est adossé au projet GEODE du LabEx ASLAN.

Pour la quatrième séance 2022-2023, deux invités interviendront en lien avec la thématique 3 du cycle :

Systèmes d’information géographique, Géomatique et visualisation des données

Programme :

  • Xuke Hu (German Aerospace Center) : How can voting mechanisms improve the robustness and generalizability of toponym disambiguation? ;
  • Andrea Ballatore (King’s College London) : Crowdsourcing content for cultural geo-analytics: The case of Wikipedia.

La séance se déroulera en mode hybride le jeudi 8 décembre 2022, de 14h à 16h30, sur site en salle D4.179 de l’ENS de Lyon, site Descartes, et en visioconférence.

Inscription nécessaire (participation sur site ou à distance), via le formulaire en ligne suivant.

En savoir plus : programme complet de la séance disponible sur la page Web dédiée

Appel à volontaires pour recherche doctorale ICAR : « Familles, troubles DYS et jeux » (date limite : 16/12/2022)

Thomas Franco-Pinto, doctorant au sein d’ICAR (CIFRE Lyon 2-Game in Lab), lance l’appel à participation suivant, dans le cadre de son travail de thèse.

Intitulé : Familles, troubles DYS et jeux

L’appel s’adresse aux familles volontaires pour faire avancer la recherche en jouant à des jeux de société. Il cible des familles résidant en région lyonnaise, comportant deux enfants au moins, dont un de 8 à 12 ans.

Un focus est porté sur les enfants diagnostiqués à troubles DYS, mais le panel comprend également des enfants neurotypiques. L’appel est donc ouvert à toutes et à tous.

En savoir plus : descriptif complet et formulaire d’inscription disponibles à l’adresse suivante ; affiche en pièce jointe.

ICAR-Cellule Corpus Ingénierie Audiovisuelle : Formation ELAN (08 et 29/11/2022)

La cellule Corpus Ingénierie Audiovisuelle d’ICAR organise une formation à l’utilisation du logiciel d’annotation et transcription ELAN, adressée aux membres du LabEx ASLAN.

Celle-ci aura lieu en deux sessions indépendantes, à l’ENS de Lyon :

  • le mardi 8 novembre, une première session concernant l’utilisation du logiciel : son paramétrage, l’annotation, la transcription, sa prise en main générale. Il s’agit d’une formation orientée pour des profils débutants. Le matin 9h-12h sera consacré à une présentation théorique, et l’après midi 14h-17hfacultatif, il s’agira de pratiquer avec vos propres données ;

 

  • le mardi 29 novembre, une seconde session concernant cette fois l’utilisation des données transcrites et annotées : export, nettoyage des fichiers, traitements directement par ELAN, etc. De nouveau, le matin 9h-12h sera consacré à la théorie et l’après-midi 14h-17hfacultatif, à la pratique.

Inscription nécessaire auprès de Louis Maritaud : louis.maritaud@ens-lyon.fr, avant le 14 octobre 2022, en précisant :

  • 1) votre sujet de recherche, votre statut (chercheur, doctorant..), votre laboratoire de rattachement ;
  • 2) les données que vous voulez traiter avec le logiciel ;
  • 3) si vous avez déjà utilisé ELAN ;
  • 4) quel(s) traitement(s) vous voudriez réaliser sur ces données ;
  • 5) quelle(s) session vous intéresse(nt).

Contact : Louis Maritaud

Dix-septième et dix-huitième séminaires ADATIC (06-07/07/2022)

Les 17e et 18e séminaires ADATIC : Apprentissage, Didactique, Autonomie, Technologie de l’Information et de Communication sont organisés mercredi 6 juillet et jeudi 7 juillet 2022, de 14h à 20h.

Programme :

1 – 14h-14h30 : Informations diverses

2- 14h30-20h00 : Exposé des communications acceptées au colloque AREF 2022 à Lausanne.

La séance se déroulera dans les locaux de la MSH LSE (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon), en salle Ennat Léger.

Contact : Jean-Claude Régnier
En savoir plus : programme complet en pièce jointe