Georges Bohas. L’illusion de l’arbitraire du signe

Georges Bohas. L’illusion de l’arbitraire du signe. Presses Universitaires de Rennes, pp.122, 2016, 978-2-7535-5042-1. <halshs-01526609>

 

Cet ouvrage démontre empiriquement l’hypothèse innovante que le trait phonétique est pertinent pour représenter la structuration lexicale. Ainsi émerge un nouveau paradigme au sein des sciences du langage, fondé sur le postulat que les formes n’ont rien d’arbitraire relativement aux significations.

http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4200