Première séance du séminaire InSitu 2019-2020 (14/10/2019)

La première séance de l’édition 2019-2020 du séminaire de l’axe InSitu aura pour  intervenante notre collègue Luisa Acosta Cordoba, qui présentera ses travaux dans le cadre de sa thèse intitulée :

La reformulation réparatrice ou la réparation reformulante ? : étude à partir de corpus oraux en français et en espagnol

Résumé : dans les dernières décennies de nombreuses études se sont succédé à propos des phénomènes liés à l’abandon, à la reprise et à la modification de la parole spontanée. Ces études s’approchent de ces phénomènes notamment sous les concepts de la reformulation, dans les études francophones, et de la réparation (repair), dans l’analyse conversationnelle. Ces deux notions, issues de courants théoriques différents, se superposent dans certains cas, car elles désignent des faits de langue proches, voire identiques. Pourtant, une réflexion épistémique sur la portée de ces deux concepts reste à faire.

Dans notre recherche nous tentons d’y porter un nouveau regard, en nous intéressant à la manière dont les locuteurs reformulent une structure syntaxique en cours de production. Ce processus implique l’abandon partiel ou total d’une première formulation et l’arrivée d’une autre. Quels facteurs favorisent l’abandon partiel ou total ? Quels mécanismes langagiers permettent de rattacher ou de détacher la nouvelle construction à la première ? Et, plus largement, quelles contraintes interactionnelles peuvent entrainer l’apparition dans le discours d’une reformulation de cette type ?

Nous proposerons quelques lignes de départ pour répondre à ces questions en partant de l’analyse de corpus spontanés issues de situations communicatives diverses en français et en espagnol.

La séance est organisée le lundi 14 octobre 2019, de 13h à 15h, en salle D4.179 de l’ENSL. La participation au séminaire sera également possible par Skype (nombre de participant.e.s limité.e.s, merci de prévenir l’équipe organisatrice à l’avance).

Contact : Heike Baldauf
En savoir plus : consulter la page Web du séminaire