LIS (Langues, Interactions, Situations)

Le sous-axe LIS (Langues, Interaction, Situations) est reconnu pour ses travaux en linguistique interactionnelle multimodale et sur la grammaire de l’oral. Il développe une approche multidimensionnelle pour décrire et modéliser la réalisation des actions, en s’attachant au détail des ressources linguistiques, interactionnelles et multimodales que les individus mettent en œuvre dans leurs activités sociales.

Les chercheur.e.s du sous-axe LIS poursuivent ainsi les travaux lyonnais sur l’interaction commencés dans les années 1980 par Catherine Kerbrat-Orecchioni et Christian Plantin dans le laboratoire GRIC (Groupe de Recherche sur les Interactions Conversationnelles), rattaché au CNRS en 1983. Pendant une vingtaine d’années, le GRIC a réalisé des études pionnières sur différents types de discours et genres interactionnels et ses membres ont acquis une expertise au niveau national et international dans le domaine de la linguistique interactionnelle. Comme premier laboratoire en France, le GRIC a travaillé sur des interactions spontanées.

Sous l’impulsion de Lorenza Mondada et de Véronique Traverso, le sous-axe LIS a développé ses recherches sur la multimodalité de l’interaction, notamment sur l’analyse de la coordination de la parole, des gestes, du regard et de l’utilisation des objets en interaction. Les chercheur.e.s ont ainsi construit des savoir-faire reconnus dans la réalisation et l’exploitation de corpus vidéo complexes de hauts niveaux. Ils/Elles étaient les premier.e.s en France et parmi les premier.e.s en Europe à s’interroger sur l’enregistrement et le traitement des corpus vidéo et à prendre en compte systématiquement la multimodalité de l’interaction dans leurs études.

Sous l’impulsion de différent.e.s chercheur.e.s, notamment Christian Plantin, le sous-axe a conçu et développé la base de données CLAPI (Corpus de Langue Parlée en Interaction), seule base de donnée française dédiée à la parole en interaction. CLAPI contient aujourd’hui environ 200h d’enregistrement vidéo de différents types d’interaction et permet différentes requêtes multicritères. Elle est en constante élaboration : depuis 2017, CLAPI a été étendue par CLAPI-FLE, une exploitation des corpus CLAPI pour l’enseignement du Français Langue Étrangère.

LIS a porté ou contribué à de  grands projets internationaux tels que le projet européen DYLAN, le projet ANR DFG CIEL-F et l’ANR ORFEO (voir onglet Projets ). Il a développé des approches originales notamment dans l’analyse de la multimodalité et du multilinguisme, de l’interaction dans les commerces, de l’argumentation et de l’émotion ainsi que dans l’étude des particules discursives. Aujourd’hui, les travaux de l’équipe LIS portent sur une grande diversité de types d’interactions en face à face ou médiatisées, professionnelles ou privées, dans différentes langues (français, allemand, arabe, espagnol, italien, etc.) ainsi que dans des contextes plurilingues. Les membres de sous-axe portent actuellement un projet ANR Flash-Asile (REMILAS, Véronique Traverso), un projet ANR DFG (SegCor, Véronique Traverso) et plusieurs projets financés par le LabEx ASLAN et nos tutelles (voir onglet Projets). Nos travaux actuels se situent principalement dans

  • les interactions dans le domaine de la santé (Alzheimer, aphasie, relèves infirmières, demandeurs d’asile et leur accueil)
  • les interactions plurilingues médiées ou non par interprète (REMILAS)
  • les interactions médiées par les nouvelles technologies (JouEs!)
  • l’exploitation de la base de données CLAPI (SegCor, Intervalle)

Les membres du sous-axe entretiennent de nombreuses collaborations sur le plan national et international (voir partenariats).