MSH LSE / Urfist de Lyon : Formation « L’éthique des données de la recherche en sciences humaines et sociales » (02/04/2020)

Dans le cadre du cycle « Publications et données (en) SHS sous l’angle de l’éthique et du droit », la MSH Lyon Saint-Étienne et l’Urfist de Lyon proposent une nouvelle formation ouverte à la communauté de recherche SHS.

Intitulé : L’éthique des données de la recherche en sciences humaines et sociales

Intervenants : Bernard Jacquemin et Joachim Schöpfel (maîtres de conférences en sciences de l’information et de la communication, université de Lille, laboratoire GERiiCO).

Présentation : l’ouverture des données de recherche est l’une des priorités de la politique pour la science ouverte. Quelle est la dimension éthique de cette ouverture, y compris par rapport à l’application des principes FAIR de la gestion des données ?

Nous allons aborder six aspects : les plans de gestion des données, les données personnelles, le respect des personnes, la crédibilité des données, la sécurité des données, et la propriété intellectuelle. Nous allons présenter des cas pratiques, et il y aura du temps pour discuter.

Inscription obligatoire auprès de l’Urfist de Lyon, via la plateforme dédiée.

La formation se déroulera le jeudi 2 avril 2020, de 14h à 17h, dans les locaux de la MSH LSE, en salle Ennat Léger (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon).

Contacts à la MSH LSE : alexandra.dugue@msh-lse.fr ; annie.busson@msh-lse.fr
En savoir plus : consulter la page Web du cycle de formation

4e journée « Sciences, un métier de femmes » (09/03/2020)

Le LabEx ASLAN co-organise, aux côtés du laboratoire CRAL, la quatrième édition de la journée

Sciences, un métier de femmes

Insérée dans le contexte de la Journée internationale des droits des femmes, elle permet la rencontre entre des femmes scientifiques de tous horizons (techniciennes, ingénieures et chercheures travaillant dans des domaines technologiques et scientifiques variés, dans le public comme dans le privé) et entre 450 à 500 lycéennes.

Il s’agit de convaincre les jeunes filles que toutes les voies d’études leur sont ouvertes et qu’elles ont le droit d’avoir de l’ambition dans leurs parcours professionnels à venir.

La journée s’articulera autour d’interventions portant sur l’influence des stéréotypes de genre puis de rencontres/discussions en groupe avec des marraines qui présenteront leur travail et leur parcours d’études et professionnel.

L’événement se déroulera le lundi 9 mars 2020, dans l’enceinte de l’amphithéâtre Mérieux de l’ENS de Lyon, site Monod.

Contact : Audrey Mazur-Palandre
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Séminaire « Plurilinguisme et médiations didactiques » : V. Castellotti (12/03/2020)

La prochaine séance du séminaire d’ICAR Plurilinguisme et médiations didactiques aura pour invitée Véronique Castellotti (professeure émérite à l’université de Tours).

Intitulé de l’intervention : Prendre l’altérité au sérieux : pour une didactique de l’appropriation

La recherche en didactique des langues, dans la période récente, s’est développée à partir d’une forme de doxa communicativo-actionnelle, dont l’argumentation reste peu étayée. Après un retour sur les caractéristiques et les conséquences de ce choix, quelques pistes seront proposées pour réfléchir la question de l’appropriation à partir d’une autre conception des langues-langages-discours, articulée à une autre orientation de la rencontre alterlinguistique et alterculturelle.

La séance se déroulera jeudi 12 mars 2020, de 13h à 14h30, en salle D4-179 des locaux d’ICAR.

Contact : Martine Marquilló Larruy

Troisième DataSession LIS (17/03/2020)

Les DataLIS sont les ateliers organisés au sein du groupe LIS de l’équipe InSitu du laboratoire. La troisième session des DataLIS 2019-2020 sera consacrée aux données de deux intervenantes:

  • Johanna Isosävi (Université de Helsinki) : Les requêtes dans des interactions interculturelles entre des francophones et finnophones. Données (vidéo) en français et finnois ;
  • Marianne Zogmal (Université de Genève) : Les interactions entre enfants, parents et professionnel·le·s lors des arrivées en crèche : les ajustements corporels réciproques. Données (vidéo) en français.

La data session aura lieu le mardi 17 mars, de 9h30 à 12h30, en salle D4.179 de l’ENSL.

Contact : Elizaveta Chernyshova et Anna Claudia Ticca

Lidilem : Prochaine séance du séminaire « Pédagogies Multimodales » (11/03/2020)

La prochaine séance du séminaire « Pédagogies Multimodales » du Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Étrangères et Maternelles (Lidilem, Grenoble) est organisée.

Intitulé : Le corps et la voix

La séance sera présentée par Dan Frost (maître de conférences en anglais, université Grenoble-Alpes) et Clémence Gachignard (enseignante de FLE et de post-alphabétisation) et portera sur l’engagement du corps dans l’acquisition de la langue.
  • Dan Frost :  L’enseignement de l’anglais oral pour francophones : la prosodie d’abord
  • Clémence Gachignard : La mémorisation à partir de l’oral pour rentrer dans l’écrit

La séance se déroulera le mercredi 11 mars 2020, de 15h30 à 17h30, dans les locaux de l’Université Grenoble Alpes, bâtiment Stendhal Z, salle des Actes (

Contact : sylvain.coulange@univ-grenoble-alpes.fr
En savoir plus : descriptif détaillé de la séance disponible sur la page Web dédiée

ANNULATION : Journée d’étude du projet REMILAS : « Médiation et interprétation, tiers et pair-intervenants » (27/03/2020)

Nous vous informons de l’annulation de la journée d’étude REMILAS programmée le 27 mars prochain. Celle-ci sera reportée à une date ultérieure.

 

Dans le cadre du projet de recherche ANR REMILAS (REfugiés, MIgrants et leurs LAngues face aux services de

Santé), l’équipe LIS d’ICAR, en lien avec l’Orspere-Samdarra, a le plaisir de vous inviter à la journée finale de l’ANR, sur le thème :

Médiation et interprétation, tiers et pair-intervenants

Cette journée se propose d’illustrer des réalisations auxquelles a conduit le programme de recherche REMILAS, une forme de bilan des actions qui ont été menées au cours des 4 ans du projet, notamment dans le domaine de la formation et dans celui des expériences d’ouverture de la recherche scientifique vers le grand public.

Au-delà de ce bilan des recherches, la journée sera surtout l’occasion de réfléchir sur les thématiques vers lesquelles les recherches REMILAS nous ont conduits, et qui ont fait émerger de nouvelles pistes de recherche. Ces questionnements tournent autour de « tiers et pairs » dans l’accueil en santé mentale des migrants, et plus largement.

La journée comprendra des présentations plénières (une conférence et des présentations de réalisations) et des ateliers plus orientés vers le travail collectif et l’échange.

Les inscriptions, gratuites mais obligatoires, se font en remplissant ce formulaire. Pour toute information concernant les inscriptions, vous pouvez écrire à : emilie.jouin@ens-lyon.fr

La journée se déroulera le vendredi 27 mars 2020, de 9h à 16h40, dans les locaux du Centre hospitalier Le Vinatier, Amphithéâtre 416 (95 boulevard Pinel – 69500 Bron)

Cette journée est le deuxième volet des manifestations de clôture de l’ANR. La première journée, organisée par l’ORSPERE-SAMDARRA, aura lieu le 26 mars 2020 à l’Amphithéâtre Mérieux à l’ENS-Lyon. Infos et inscriptions disponibles ici.

Contact : Emilie Jouin
En savoir plus : programme de la journée disponible sur le site Web dédié

Appel à participation : Colloque IMPEC 2020 (nouvelle date limite : 08/03/2020)

Le Groupe IMPEC, spécialisé dans la recherche sur les interactions par écran, a lancé un appel à communications pour son prochain colloque, qui se déroulera du 1er au 3 juillet 2020, à l’ENS de Lyon.

Thème retenu en 2020 : Les sensorialités

Argumentaire partiel (en anglais) : the question of the sensible, i.e. what can be perceived by the senses, and its relationship with screens, is at the core of the screen-based studies that the IMPEC group considers to be its principal research focus, no matter the situation: games, work, or any other communicative situation. These new relationships can be studied through the following subtopics:

A/ What role do the five senses play in interactions through/with/in screens?

B/ Towards screen-based sensorialities?

C/ How are “screen-based uses of the senses” called up and invested in interactions with particular stakes?

D/ What methodologies can be used to study the relationships between senses and screens?

Date limite de soumission des propositions (présentations orales, symposia, workshops) repoussée : 8 mars 2020.

Contact : groupe.impec@gmail.com
En savoir plus : appel complet disponible sur la page Web dédiée

 

ANNULATION : LabEx IMU : Colloque « L’urbain dans tous ses états : penser et faire la ville en pluralité » (11-13/03/2020)

Suite aux incertitudes actuelles sur les participations de conférenciers étrangers et des défections de participants au colloque en raison du covid-19, la Direction du Labex IMU et notre partenaire UERA ont préféré annuler cet événement. La publication des résumés des conférences sera prochainement mise en ligne, permettant ainsi une première valorisation des communications proposées.

 

Depuis sa création en 2011, le LabEx Intelligences des Mondes Urbains (IMU) se positionne dans le champ de la recherche autour d’un « objet » – l’urbain généralisé – et d’une approche, la pluralité radicale.
En 2020, le LabEx organise un nouveau colloque international afin de réinterroger cette posture et la confronter à d’autres expériences apparentées.

Intitulé : L’urbain dans tous ses états : penser et faire la ville en pluralité

Présentation : le LabEx IMU invite aujourd’hui celles et ceux qui ont mené des expériences comparables dans le champ large de l’urbain à venir échanger autour de leurs résultats et démarches. L’objectif est de débattre des enjeux, qu’ils soient d’ordres pratiques, méthodologiques, théoriques ou épistémologiques, afin de capitaliser ensemble sur ces mises en œuvre. Ce partage doit permettre de commencer de se doter, collectivement, des outils d’appréciation et de qualification de ces pratiques de recherche, tant en ce qui concerne leurs résultats que les difficultés inhérentes à leurs productions.

Dans le cadre de ce colloque international, le LabEx IMU organise une session commune avec l’Urban Europe Research Alliance (UERA) sur le thème « La transition urbaine et ses dilemmes ».
L’UERA regroupe 53 organismes de recherche européens de 18 pays différents contribuant à faire progresser l’excellence scientifique dans le domaine de la recherche urbaine.

À noter : trois membres d’ICAR interviendront lors de ce colloque :

  • Nicolas Guichon et Jean-François Grassin (jeudi 12 mars, 16h30 – Session 4, panel 1) : Expérimentations de la ville hôte par les étudiants internationaux. Une étude à l’interface de la géographie et des sciences du langage ;
  • Julien Thiburce (jeudi 12 mars, 16h30 – Session 4, panel 2) : De la smart city à la slow city, la co-intelligence entre stratégies et tactiques énonciatives.

Les inscriptions à la manifestation sont possibles jusqu’au 4 mars 2020, sur le site Web du colloque.

Le colloque se déroulera du mercredi 11 au vendredi 13 mars 2020, sur deux sites lyonnais : les Musées Gadagne (1 place du petit Collège – 69005 Lyon) et l’Université de Lyon (92 rue Pasteur – 69007 Lyon).

Contact : veronique.sanvoisin@insa-lyon.fr
En savoir plus : programme disponible via la page Web dédiée

Troisième séance du séminaire ELSE (01/04/2020)

La troisième séance de l’édition 2019-2020 du séminaire ELSE : Éducation en Langues Secondes et Étrangères accueillera trois intervenantes sur la thématique du Plurilinguisme en structures d’accueil de petite enfance :

  • Nathalie Duchet, coordinatrice du Programme de réussite éducative (PRE) du CCAS de Saint Priest ;
  • Martine Mc Sweeney, consultante formatrice au sein d’EVALA membre d’une SCOP.

Intitulé de l’intervention : Le projet « Club de langues » du Programme de Réussite Éducative du CCAS de Saint Priest : une passerelle entre petite enfance et école pour favoriser une vision enrichissante du plurilinguisme et réduire les inégalités de langage

  • Eva Feig, Doctorante à l’Université de Strasbourg et à l’Université de Coblence-Landau, en Allemagne :

Intitulé de l’intervention : Comment installer un bilinguisme précoce en milieu institutionnel ? Les crèches franco-allemandes du Rhin supérieur à la recherche de la recette magique

Inscription nécessaire via le sondage en ligne suivant.

La séance est organisée le mercredi 1er avril 2020, de 14h à 16h, dans les locaux d’ICAR, en salle D4.179.

Contact : nathalie.blanc@ens-lyon.fr
En savoir plus : consulter le site Web du séminaire

REPORT : Deuxième séance du séminaire MILAFI (07/04/2020)

La deuxième séance du séminaire MILAFI (Migrations et Langues : Accueil, Formation, Insertions) aura pour invitée Aurélie Mariscalchi, doctorante en didactique des langues au laboratoire Lidilem (Laboratoire de linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles, Université Grenoble Alpes).

Intitulé de l’intervention : Multimodalité et enseignement du FLE : présentation critique de l’approche Silent Way

Le Silent Way est une approche pour l’enseignement des langues étrangères créée dans les années 60 par Caleb Gattegno, mathématicien et pédagogue. Rangée dans les approches dites « non conventionnelles » en didactique des langues (CUQ et GRUCA, 2005 ; ASDIFLE, 2008), le Silent Way se veut néanmoins innovant grâce à son caractère hautement multimodal. En effet, aidé par un matériel propre à l’approche, l’enseignant a recours principalement aux gestes pour enseigner les éléments de la langue et se doit de parler le moins possible. Les objectifs de cette posture sont multiples :

  • placer les apprenants au centre de l’enseignement-apprentissage de la langue ;
  • impliquer les apprenants dans l’apprentissage de la langue en réinvestissant le rôle de la kinesthésie dans les apprentissages ;
  • favoriser la rétention des éléments de la langue grâce à la multimodalité.

En s’appuyant sur mon mémoire de Master 2 et mon étude doctorale en cours, je m’attacherai dans un premier temps à situer l’approche dans son contexte historique et social afin de mieux comprendre les principes qui sous-tendent la pensée Caleb Gattegno (Gattegno, 1976 ; 1984). Dans un second temps, j’alternerai entre théorie, pratique et temps d’échange afin de développer une pensée critique vis-à-vis de l’approche (présentation des outils, pratiques d’enseignement). Enfin, je réfléchirai de façon plus générale aux apports d’une approche comme le Silent Way pour l’enseignement-apprentissage du français langue étrangère.

L’inscription à la séance est obligatoire via le formulaire en ligne suivant (places limitées à 40, merci de ne vous inscrire que si vous êtes sûr.e de venir).

La séance se déroulera le mardi 7 avril 2020, de 13h à 15h, dans les locaux de l’ENS de Lyon, site Descartes, en salle D2-117.

Contact : Véronique Rivière
En savoir plus : consulter le site Web dédié

Déjeuner du LLE : Julien Barrier (12/03/2020)

Le Laboratoire de l’Éducation organise un cycle de conférences visant à présenter et à discuter les résultats de travaux de recherche sur l’ESR. Sans se substituer aux assemblées générales ou aux réunions syndicales, il s’agit de contribuer aux débats en cours en croisant différents regards disciplinaires.

Leur prochaine séance aura pour intervenant Julien Barrier (maître de conférences en sociologie à l’ENS de Lyon, Triangle), sur le thème :

Financements sur projet et recherche partenariale

Déjeuner participatif et entrée libre.

La séance se déroulera le jeudi 12 mars 2020, de 12h à 14h, en salle commune de l’ENS de Lyon.

Contact : patricia.lambert@ens-lyon.fr