Inist-CNRS : Webinaire « Plan de gestion de données : bonnes pratiques de rédaction et outils » (06/04, 27/05, 08/06/2021)

L’Inist-CNRS propose une nouvelle formation en ligne, gratuite pour les personnels des établissements publics de recherche et d’enseignement supérieur.

Intitulé : Plan de gestion de données : bonnes pratiques de rédaction et outils

Descriptif : un plan de gestion de données (PGD ou DMP pour Data Management Plan) est un document qui spécifie quelles données sont collectées ou générées, comment celles-ci sont gérées, partagées et préservées pendant et après un projet.

Vous envisagez de rédiger un Plan de gestion de données ? L’équipe du service formation-DoRANum de l’Inist vous donnera les clés pour pouvoir amorcer ce travail en toute sérénité.
Ce webinaire abordera les points suivants :

  • Enjeux et objectifs d’un PGD ;
  • Contenu et rédaction ;
  • DMP OPIDoR : un outil d’aide à la rédaction de DMP.

La présentation, en français, sera suivie d’un temps de questions/réponses. À noter que ce webinaire n’est pas un atelier de rédaction de PGD.
Prérequis : aucun.

Trois dates sont proposées :

  • 6 avril 2021, 10h30-11h30 ;
  • 27 mai 2021, 14h30-15h30 ;
  • 8 juin 2021, 14h30-15h30.

Les webinaires sont accessibles sans inscription, par simple connexion lors du créneau de session, via l’adresse suivante.

Contact : contact-formation@inist.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Bibliothèque Diderot de Lyon : Ateliers documentaires pour doctorant.e.s (31/05, 01/06 et 03/06/2021)

La Bibliothèque Diderot de Lyon (ENS de Lyon) propose de nouveaux ateliers documentaires à distance, ouverts à tou.te.s les doctorant.e.s de l’Université de Lyon.

Programme :

Lundi 31 mai Atelier Zotero +Atelier Zotero avancé
Mardi 1 juin Cartographie des ressources documentaires+ Veille documentaire
Jeudi 3 juin Stratégies de diffusion + Publication scientifique et identité numérique

 

Inscription via SIGED, nécessaire pour l’ensemble de la formation. Les demandes pour une séance spécifique pourraient être prises en compte en contactant directement Françoise Pignol, responsable Formation des usagers.

Contact : Françoise Pignol

Discours programmateurs et mise en situation (Pierluigi Basso Fossali (dir), « Langages », vol. 221, n°1, 2021)

Cette nouvelle livraison de Langages porte sur les discours dits « programmateurs », étiquette générique déjà utilisée par A. J. Greimas (1983) qui s’ajoute à la longue liste de termes plus ou moins synonymes, rappelée par J.-M. Adam (2001), de textes « régulateurs » (Mortara Garavelli 1988), « procéduraux » (Longacre 1982), « instructionnels-prescriptifs » (Werlich 1975), « injonctifs-instructionnels » (Adam 1987) ou encore « textes de conseil » (Lüger 1995).

Elle veut se positionner dans la continuité de deux contributions scientifiques qui ont inscrit, dans les intérêts typologiques et descriptifs des sciences du langage, les discours consacrés à programmer et à illustrer techniquement l’action : le numéro de Langages sur « Les discours procéduraux » et le numéro de Pratiques sur « Les consignes dans et hors l’école », tous les deux, dirigés par C. Garcia-Debanc et parus en 2001.

Le numéro, dirigé par Pierluigi Basso Fossali, comporte de nombreuses contributions de membres d’ICAR :

  • Odile Le Guern : S’approprier des connaissances encyclopédiques : Le cas de la leçon d’histoire entre fiction et documentaire ;
  • Didier Bottineau : Textes programmateurs et scénarisations interactionnelles : Les instructions autour de la natation en piscine et en extérieur du point de vue de l’énaction, perspective contrastive ;
  • Pierluigi Basso Fossali et Julien Thiburce : La gestion du risque dans la ville : Patterns procéduraux dans les guides d’information et de prévention ;
  • Biagio Ursi : Le texte programmateur à l’épreuve des pratiques : une étude interactionnelle de la mobilisation de recettes de cuisine en situation ;
  • Heike Baldauf-Quilliatre et Isabel Colón de Carvajal : Séquences de guidage dans des sessions de jeux vidéo : Comment co-construire la programmation d’une action dans l’interaction ? ;
  • Audrey Mazur-Palandre, Jean-Marc Colletta et Kristine Lund : Alors, là, je vais vous expliquer comment on joue ! Explication procédurale finalisée dans une perspective développementale.

En savoir plus : numéro disponible en ligne via CAIRN (accès authentifié)

« Risques et atouts de l’approche interactionniste dans la formation sur l’interprétation en milieu social » (Anna Claudia Ticca, in « Bulletin de linguistique et des sciences du langage », n°31, 2020)

Contribution au numéro thématique intitulé « L’interprétariat dans la santé. Études linguistiques de terrain et activités de formation. Actes de colloque sous la direction d’Orest Weber ».

 

 

 

En savoir plus : consulter le sommaire du numéro à l’adresse suivante

« ODIMEDI : un outil numérique pour la formation des interprètes et des intervenants en santé » (Vanessa Piccoli, in « Bulletin de linguistique et des sciences du langage », n°31, 2020)

Contribution au numéro thématique intitulé « L’interprétariat dans la santé. Études linguistiques de terrain et activités de formation. Actes de colloque sous la direction d’Orest Weber ».

 

 

 

En savoir plus : consulter le sommaire du numéro à l’adresse suivante

LLE : Cinquième séance du séminaire pour doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s (14/04/2021)

Dans le cadre des projets du LLE – Laboratoire de l’Éducation, la cinquième séance du séminaire des doctorant.e.s et des jeunes chercheur.e.s est organisée.

Intervenant : Bruno Robbes professeur des universités à l’université de Cergy-Pontoise et co-président de l’Association des enseignant.e.s et chercheur.e.s en sciences de l’éducation (AECSE). Sa présentation portera sur ses réflexions autour de l’autorité éducative, et s’intitulera :

Repenser l’autorité à l’école dans une perspective éducative

Les séances s’adressent à un public de doctorant.e.s (ou futurs doctorant.e.s) et à toute personne s’intéressant aux problématiques éducatives, depuis les diverses disciplines des sciences sociales, didactiques et linguistiques.

La séance se déroulera en visioconférence le mercredi 14 avril 2021, de 14h à 16h30. Le lien de connexion sera envoyé après renseignement de ce formulaire en ligne.

Contact : Mareike Boldt
En savoir plus : programme des prochaines séances disponible en pièce jointe

 

Appel à communications : 11e colloque international sur l’Analyse statistique implicative (date limite : 15/06/2021)

Un appel à communications a été lancé dans le cadre du

11e colloque international sur l’analyse statistique implicative

… qui se déroulera du 3 au 6 novembre 2021, à l’IUT de Belfort-Montbéliard, en mode hybride présentiel-distanciel.

L’analyse statistique implicative désigne un champ théorique centré sur le concept d’implication statistique ou plus précisément sur le concept de quasi-implication pour le distinguer de celui d’implication logique des domaines de la logique et des mathématiques.

Vous êtes invit.é.e.s à proposer une communication orale ou une communication affiche sur un ou plusieurs des thèmes suivants :

  • Concepts fondamentaux en ASI : modèles statistiques, types de variables, variables principales et supplémentaires ;
  • Avancées nouvelles en cours, diverses métaphores de l’ASI, stabilité des indices, intensité d’implication entropique ; extension à de nouveaux types de variables, espace des sujets continu ; règles d’exception ; dualité espace des sujets – espace des règles, structure métrique et topologie de l’espace des sujets induites par leur contribution ou leur typicalité, analyse vectorielle, l’ASI, logique paracohérente ;
  • Comparaison critique des démarches, des modèles, des représentations et des résultats de l’ASI avec ceux d`autres méthodes d’analyse de données (treillis de Galois, réseaux bayesiens, arbres d’induction, analyses factorielles, etc. ) ;
  • Pratique du logiciel CHIC, les développements actuels et attendus ;
  • Spécificités de la formation à l’ASI : usage du logiciel CHIC, interprétation des représentations graphiques (graphe implicatif ; arbre de la hiérarchie cohésitive) ;
  • Applications traitées par l’ASI et comparativement avec d’autres méthodes, dans les domaines de la didactique, des sciences de l’éducation, de la psychologie, de la sociologie, de l’économie, de l’histoire de l’art, de la biologie, de la médecine, de l’archéologie, etc. ;
  • Présentations graphiques et numériques des résultats applicatifs, aides à l’interprétation de ces résultats, rôles respectifs et critiques des types de variables, des variables principales et supplémentaires choisies ;
  • Intérêt de l’ASI pour l’évaluation d’épreuves internationales ;
  • Problématiques de la didactique de l’ASI.

Date limite d’envoi des propositions via le site Web dédié : 15 juin 2021.

Contact : Jean-Claude Régnier, Président du comité scientifique et de programme
En savoir plus : consulter le site Web du colloque

Biennale des Langues (27-30/05/2021)

L’association La Caravane des dix mots est à l’initiative de la première Biennale des Langues. Elle se déroulera à Lyon les 27, 28, 29 et 30 mai 2021.

À la manière d’une exposition universelle, la Biennale des Langues sera composée de plusieurs pavillons thématiques qui permettront d’aborder les langues sous plusieurs aspects, de vulgariser leur compréhension. Au-delà du prisme scientifique des langues et du langage, les dispositifs s’appuieront sur des approches culturelle, politique, économique, sociologique, ludique et artistique pour refléter la pluralité des questionnements portant sur la langue.

À noter : plusieurs membres du LabEx ASLAN participeront à l’événement et Egidio Marsico (DDL) fait parti du comité d’organisation.

La manifestation se tiendra dans la cour du Centre Berthelot (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon).

Contact : Egidio.Marsico@ish-lyon.cnrs.fr
En savoir plus : plaquette de la Biennale disponible via l’adresse suivante

Lancement du réseau régional Coop-AURA-SHS – Accompagnement des chercheur.e.s en SHS dans l’ingénierie de projets européens

Le 24 novembre 2020 a marqué le lancement officiel du réseau régional Coop-AURA-SHS, financé par le dispositif pack ambition international 2020 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce réseau vise à regrouper les act.rice.eur.s de l’accompagnement des chercheur.e.s en sciences humaines et sociales de la Région en vue de partager leurs expertises et améliorer leurs pratiques en matière d’ingénierie de projets européens.

Né d’une collaboration initiale entre les universités Lumière Lyon 2 et Jean Moulin Lyon 3 ainsi que l’École normale supérieure de Lyon, ce réseau rassemble aujourd’hui quatorze établissements d’enseignement supérieur et de recherche : l’université Lumière Lyon 2, l’université Jean Moulin Lyon 3, l’École Normale Supérieure de Lyon, l’université Jean Monnet Saint-Etienne, l’université Clermont Auvergne, l’université Grenoble Alpes, l’université Savoie Mont Blanc, l’université Catholique de Lyon, Sciences Po Lyon, la COMUE université de Lyon, la Délégation Rhône-Auvergne du CNRS, Grenoble École de Management ainsi que l’université Claude Bernard Lyon 1 et les Hospices Civils de Lyon, tous deux représentés par leur filiale commune Lyon Ingénierie Projets.

La journée du 24 novembre a été l’occasion de rédiger une feuille de route centrée sur deux objectifs principaux :

  • mobiliser la communauté de recherche régionale en sciences humaines et sociales sur les appels à projets européens 2021/22 ;
  • développer les compétences des établissements dans l’accompagnement au dépôt de projets notamment en tissant des liens avec des universités transfrontalières de renom.

À ces fins, le réseau peut aujourd’hui s’appuyer sur des relations initiées avec le Point de Contact National français Horizon Europe, les spécialistes Europe de la Région ainsi que les pôles projets européens des Universités de Genève et de Zurich.

Une première session d’information régionale 100% en ligne « Europe et SHS » dédiée aux appels à projets européens est programmée le jeudi 25 mars 2021, de 13h30 à 17h40. Programme et lien d’inscription en pièce jointe.

Contact :

En savoir plus : présentation et inscription au webinaire d’information en pièce jointe.

Entretien croisé avec Isabelle Lefort et Julien Thiburce : « Les effets du tourisme sur le récit de la ville »

Pop’Sciences, en collaboration avec le Musée d’histoire de Lyon-Gadagne, a réalisé et mis à disposition en ligne un entretien croisé avec Isabelle Lefort, géographe, professeure des Universités (université Lumière Lyon 2, Institut universitaire de France) et notre collègue Julien Thiburce, chercheur postdoctoral CNRS (LabEx ASLAN, ICAR).

Intitulé : Les effets du tourisme sur le récit de la ville. Lyon entre symboles et clichés

Le récit des villes, celui de Lyon particulièrement, est de plus en plus emprunt d’une visée touristique. De Guignol à la Fête des Lumières, en passant par les bouchons ou son nouveau grand stade, l’identité et l’image de la capitale des Gaules, se construisent autour de nombreux symboles et clichés, savamment sélectionnés, entretenus et construits. Les pouvoirs publics s’en saisissent pour dresser des stratégies publicitaires destinées à attirer de nouveaux habitants, de nouvelles entreprises, mais aussi – et donc surtout – des touristes.

Ce marketing territorial et touristique ne s’appuie pas seulement sur des éléments patrimoniaux ou identitaires pré-existants. Il est aussi à l’origine de nouveaux aménagements et de nouvelles organisations urbaines destinés à satisfaire l’expérience touristique de la ville. Comment et pourquoi ces symboles et clichés sont préférés à d’autres pour intégrer le récit « publicitaire » de la ville ? Et en quoi l’industrie touristique a-t-elle bousculé les codes et participé à redessiner le portrait d’une ville comme Lyon ?

Un entretien enregistré au cœur de l’exposition Portraits de Lyon, proposée par Gadagne.

En savoir plus : vidéo de l’entretien disponible sur la page Web dédiée

 

Séminaire international de sémiotique : Julien Thiburce : « Ma ville est-elle un zoo ? » (31/03/2021)

L’Association française de sémiotique organise la prochaine séance de son « Séminaire international de sémiotique ». Elle aura pour intervenants :

  • Sémir Badir, maître de recherches FNRS, université de Liège : Écologie de la connaissance ;
  • Julien Thiburce, chercheur postdoctoral CNRS, LabEx ASLAN, ICAR : « Ma ville est-elle un zoo ? ». Parcours sémiotique de représentations animales en espace urbain

La séance se déroulera en visioconférence via Zoom, le mercredi 31 mars 2021, de 13h45 à 17h.

Lien de connexion : https://sciencespo.zoom.us/j/91919856177

En savoir plus : présentation détaillée du séminaire disponible sur le site Web de l’AFS

Les stratégies métriques dans le Coran (Georges Bohas, Geuthner, 2021)

Bien que le Coran manifeste de l’hostilité envers les poètes (Les Poètes, 26, 224-226 : Ne vois-tu pas qu’en chaque vallée ils divaguent et disent ce qu’ils ne font point), cette hostilité concerne le « fond » et non la « forme » et une échappatoire est offerte aux poètes qui se rallient à la foi : (Les Poètes, 26, 227) Exception faite de ceux qui ont cru, ont accompli des œuvres pies, ont beaucoup invoqué Allāh et qui bénéficient de notre aide après avoir été traités injustement.

En réalité, le Coran et la poésie arabe recourent à la même combinatoire métrique, la poésie en faisant un usage contraint et le Coran un usage libre, les deux recourant à des stratégies différentes.

 

En savoir plus : résumé complet disponible sur le site Web de l’éditeur