Inist-CNRS/Modyco : Formation « Le cycle de vie des données, les principes FAIR et le Plan de gestion de données » (24/01/2022)

L’Inist-CNRS et le laboratoire Modyco organisent une formation ouverte aux membres du consortium CORLI (Corpus, Langues, Interactions).  Il s’agit d’une session courte (1h30) sur la gestion des données. 
Intitulé : Le cycle de vie des données, les principes FAIR et le Plan de gestion de données
La présentation sera suivie d’une session de questions ouvertes/discussion avec les participant.e.s du domaine de la linguistique.
Le webinaire s’adresse à tous les membres et intéressera particulièrement les doctorant.e.s (avec validation pour vos crédits de formation, cf. infra) ainsi que les porteu.ses.rs et participant.e.s à des projets financés (Labex, ANR, UE, etc.), dans une démarche de science ouverte.
Validation de crédits : 0.3 crédit pour les doctorant.e.s soumis à la maquette LMD4 et 0.5 crédits pour les doctorant.e.s soumis à la maquette LMD3.
Pour les doctorant.e.s hors Modyco qui auraient besoin d’une attestation, merci de me préciser votre institution de rattachement par mail à l’adresse : aude.da-cruz-lima@cnrs.fr
La formation est organisée le lundi 24 janvier 2022, à 10h, en visioconférence via l’outil Zoom-Cnrs. L’inscription est nécessaire via le formulaire en ligne suivant.

Contact : aude.da-cruz-lima@cnrs.fr

Réseau national de collèges doctoraux : Rapport de l’enquête 2021

Vous avez peut-être répondu à l’enquête nationale sur le doctorat menée à l’automne dernier par le Réseau national de collèges doctoraux, en tant qu’encadrant.e ou en tant que doctorant.e.

Vous pouvez désormais en connaître les résultats qui ont été publiés dans un rapport substantiel, le 1er janvier 2022. Dans cette grande enquête, plus de 11000 doctorant.e.s inscrit.es en doctorat en 2021 et 5800 de leurs encadrant.e.s donnent leur vision du doctorat et de l’encadrement doctoral.

Les données de l’enquête sont également fournies en accès libre et peuvent être explorées et visualisées dans une interface graphique dynamique.
Les liens vers l’interface de consultation/visualisation sont fournis dans le rapport d’enquête.

En savoir plus : rapport disponible à l’adresse suivante

Varia langage et soins 2020. Regards croisés sur le langage dans la pratique du soin (I. Colón de Carvajal, B. Chalancon, J. Lascar et L. Maritaud (éds.), SHS Web of Conferences [en ligne], vol. 133, 2022)

Ce varia rassemble des interventions proposées lors de deux journées d’étude organisées par l’équipe du projet CIPSY-Compétences d’Interaction des infirmiers en PSYchiatrie.

Il s’inscrit résolument dans l’optique de la recherche interdisciplinaire, avec l’étude du langage en santé comme objet central. Il réunit ainsi 9 papiers dont 7 sont issus des journées d’études et 2 d’un appel à publication plus large.

Plusieurs membres d’ICAR sont (co-)auteur.e.s des articles :

  • Anna-Claudia Ticca : « Puede respirar, sniff ? » Les soignants face aux défis des interactions avec des publics migrants ;
  • Christophe Coupé et Magali Ollagnier-Beldame : La place du langage dans les premières rencontres entre soignants et soignés ; 
  • Aziliz Le CallonnecVéronique TraversoEmilie Jouin and Nicolas Chambon : Des pratiques de soutien par les pairs dans un Groupe d’Entraide Mutuelle ;
  • Benoit Chalancon, Isabel Colón de Carvajal, Louis Maritaud, Justine Lascar et Laurie Boyer : Approche quantitative des interactions soignantes à l’hôpital psychiatrique depuis une perspective interactionniste ;
  • Louis Maritaud et Sandra Teston-Bonnard : Mutualisation des informations en réunion de relève infirmière : structures préférentielles, structures dédiées.

 

En savoir plus : actes disponibles en accès libre sur le site Web de l’éditeur

 

 

 

 

« Le patient dans les mots du soignant » (B. Chalancon et I. Colón de Carvajal, in « Médecine, langage et narration », Éditions universitaires de Dijon, 2021)

Résumé de l’ouvrage : prendre soin du langage qui raconte le soin c’est encore soigner. C’est soigner les corps blessés, soigner les âmes meurtries. C’est aussi prendre soin des soignants eux-mêmes. Il ne s’agit pas d’un manuel pour « bien vivre » malgré la maladie, mais plutôt d’un recueil d’expériences multiples rapportées par des professionnels d’horizons divers lors de deux colloques. Il porte pour les soignants sur les façons de dire « la vérité au malade » et pour les soignés d’entendre cette « vérité ».

Il rappelle que la médecine n’est pas seulement une suite de gestes techniques, mais aussi une posture d’écoute et d’attention. Il souligne précisément l’intérêt et la portée de la médecine narrative. La parole du malade est forte et ouverte à l’extériorité. Elle l’accompagne dans son parcours de soin. Le récit n’est pas qu’un élément diagnostic ! Il ouvre une constellation biographique là où l’on tend à réduire la maladie au biologique et au fonctionnel.

En savoir plus : consulter le site Web de l’éditeur

 

« Le “sentiment” de la racine chez les arabophones libanais » (Georges Bohas, in « Acta Orientalia Belgica », vol. XXXV, 2021)

Titre du volume : Orients pluriels. Liber amicorum Samir Arbache

édité par Christian Cannuyer

Avec le soutien de/du la Commission Recherche de l’université catholique de Lille – Centre d’études orientales – Institut orientaliste de Louvain (CIOL), Louvain-la-Neuve – Solidarité-Orient/Werk voor het Oosten (Bruxelles).

 

 

 

En savoir plus : sommaire du volume disponible sur le site Web de l’éditeur

Appel à symposiums : World Congress of Applied Linguistics – AILA 2023 (date limite : 08/03/2022)

L’Association française de linguistique appliquée – AFLA a lancé un appel à symposiums pour le Congrès international de l’Association internationale de linguistique appliquée – AILA qui se tiendra du 17 au 21 juillet 2023, à Lyon, en modalité hybride. Ce sera l’occasion de fêter le 20e congrès de l’AILA mais aussi, avec un an d’avance, les 60 ans de l’AFLA, née en 1964.

Thème du congrès 2023 : Diversité et cohésion sociale dans un monde globalisé : vers des sciences du langage plus engagées

Reprenant le fonctionnement du congrès AILA 2021 qui s’est tenu à Groningen (Pays-Bas), les chercheurs et les chercheuses sont invité.e.s à déposer des propositions de symposiums, puis un appel à soumissions individuelles sera lancé au printemps 2022. Les soumissions individuelles devront intégrer la thématique d’un des symposiums sélectionnés lors de la première phase.

Le format standard des symposiums sera hybride mais la nouveauté sera également de pouvoir proposer des symposiums dans un format 100% distanciel avec des frais d’inscription réduits. Autre nouveauté : les symposiums pourront se tenir dans 4 langues : français, anglais, espagnol et allemand.

Les déposant.e.s devront choisir parmi les 3 formats de symposium suivants :

  • Research Network (ReN) symposium : les membres du ReN proposent des communications individuelles de 30 minutes chacune ;

  • Multimodal symposium : un ou deux coordinateur.rice.s déposent une thématique à laquelle des chercheur.euse.s pourront répondre lors de la phase d’appel à communications individuelles ;

  • On-the-ground symposium : un.e ou plusieurs chercheur.euse.s proposent un symposium axé autour de la découverte pratique de méthodes de recherche, pratiques pédagogiques, outils exploratoires, etc.


Date limite
de soumission des propositions : 8 mars 2022, via la plateforme dédiée.


Contact
: aila2023@sciencesconf.org
En savoir plus : consulter le site Web du Congrès

Soirée cinéma-rencontre : « Avec les mots des autres », co-prod. ICAR (20/01/2022)

ICAR et l’Orspere-Samdarra ont le plaisir de vous inviter à une nouvelle soirée cinéma-rencontre, organisée dans le cadre de la sortie du documentaire qu’ils ont co-produit et qui est inspiré des recherches menées dans le cadre du projet REMILAS :

Avec les mots des autres

réalisé par Antoine Dubos

Documentaire, France, 2020, 73 minutes

 

Plongé dans le quotidien de l’équipe mobile psychiatrie précarité (EMPP) de Chambéry, les consultations en santé mentale défilent. Dans l’univers d’un centre d’accueil de jour, ce film documentaire nous propose d’écouter les différentes langues et accents qui s’entremêlent et se côtoient dans ces lieux. Il nous invite également à entendre la dureté des récits partagés par les personnes. Ces derniers mettent en lumière les difficultés qu’elles rencontrent, les conditions de précarité, les violences subies, le manque de sommeil, mais aussi leurs espoirs d’une vie meilleure. Ils rendent également perceptibles la procédure d’asile et ses effets sur la santé mentale, notamment les impacts du traumatisme. Les cauchemars viennent perturber les nuits et les temps de repos.

Les scènes soulignent avec finesse l’importance du travail mené par les professionnels de santé, dont l’accompagnement et l’écoute dénotent d’attention et de bienveillance. Enfin, le film relève l’ordinaire de personnes demandeuses d’asile et relève leur pouvoir d’agir et leur capacité de résilience.

Échanges après la projection en présence : d’Antoine Dubos (réalisateur), de l’équipe REMILAS d’ICAR et de l’équipe de l’Orspere-Samdarra.

La séance est organisée le jeudi 20 janvier, à 19h au théâtre Kantor à l’ENS de Lyon (15 parvis René Descartes – 69007 Lyon). Afin de respecter les nouvelles consignes sanitaires en vigueur, l’inscription est désormais nécessaire auprès d’Emilie Jouin : emilie.jouin@ens-lyon.fr

Une jauge de 70 places sera appliquée et les passes sanitaires seront contrôlés.

En savoir plus : extrait disponible à l’adresse suivante

ANR / DFG : Appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales 2022 (date limite : 17/03/2022)

L’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft lancent la 16e édition de l’Appel à projets (AAP) franco-allemand en sciences humaines et sociales.

Cet appel à projets est ouvert à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Il est destiné à soutenir des projets proposés conjointement par des équipes françaises et allemandes.
D’un point de vue thématique, les projets de recherche communs ne sont pas tenus de concerner des objets et/ou des terrains franco-allemands. Un bilan des éditions passées et des conseils aux porteurs de projets sont accessibles.

L’ANR et la DFG financeront respectivement les dépenses relatives aux équipes françaises d’un côté, allemandes de l’autre.

Les dossiers devront être soumis parallèlement à l’ANR et à la DFG, selon les modalités propres à chaque agence et indiquées dans le texte de l’appel à projets.

Date limite de soumission des dossiers : 17 mars 2022, 13h00.

Contact : renseignements à l’ANR : Dr Julie SISSIA, chargée de projets scientifiques
En savoir plus : appel disponible sur la page Web dédiée

Prochaine séance du séminaire IMPEC (21/01/2022)

Le séminaire IMPEC (Intéractions Multimodales Par Écran) est depuis 2021 un séminaire interlaboratoire et itinérant. La deuxième session de ce séminaire nouvelle formule est organisée par Jean-François Grassin. 

Intervenante : Lilyana Valentinova Petrova, docteure en Sciences de l’Information et de la Communication, chercheure associée au laboratoire LLSETI.

Dans le champ des (nouvelles) technologies numériques, comme ailleurs, questionner les phénomènes, c’est souvent chercher une manière de tendre « vers » un objet fuyant, hétéroclite, transsubstantié. À travers plusieurs exemples de projets de recherche-création, nous élaborerons un regard sur une variation de pratiques sociotechniques contemporaines. Des hypermédias (qui relient corps, écrans et espaces) aux inframédias (qui dépassent le champ du perceptible), nous engageons une réflexion plurielle : quels enchevêtrements entre objets de recherche éclectiques ? Quels sens aux interdisciplinarités et quelles méthodes adaptées ? Quels enjeux pour les évolutions de nos formes relationnelles ? La présentation de ces interrogations suggérera un tracé d’expérimentation.
Une discussion s’ensuivra, autour de la méthodologie de recherche-création mais aussi autour de la notion d’espace, en préliminaire au colloque IMPEC de juillet.

La séance se déroulera en visioconférence, le vendredi 21 janvier 2022, de 10h à 11h30. 

Lien de connexion : https://zoom.us/j/93331732286

Contact : Jean-François Grassin
En savoir plus : consulter le site Web du séminaire

Soutenance de thèse de Mehdi Zerzaihi (10/01/2022)

Mehdi Zerzaihi soutiendra sa thèse intitulée Vers un modèle de bases de données terminologiques trilingues arabe/anglais/français, la base OPTAR fondée sur les spécificateurs terminologiques et la recherche d’informations multilingues, dirigée par Mohamed Hassoun. Le jury sera composé de six autres membres :

  • Omar Larouk, maître de conférences, ENSSIB ;
  • Mabrouka El Hachani, maîtresse de conférences, université Jean-Moulin Lyon 3 ;
  • Doulkifli Boukraa, maître de conférences HDR, université de Jijel (Algérie) ;
  • Marie Baize-Varin, maîtresse de conférences HDR Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (ESCC) ;
  • Héba Medhat-Lecocq, professeure des Universités, INALCO-Institut national des langues et civilisations orientales ;
  • Abdenbi Lachkar, université Paul Valéry Montpellier 3.

La soutenance, publique, se déroulera le lundi 10 janvier 2022, à 14h, dans les locaux de l’Université Lumière Lyon 2, en salle GAI.003 (bâtiment Gaïa) du Campus Berges du Rhône (18 quai Claude Bernard – 69007 Lyon).

31e Prix de l’Observatoire national de la vie étudiante (date limite : 31/01/2022)

Depuis 1990, l’Observatoire national de la vie étudiante organise un concours annuel, destiné à encourager des recherches réalisées par des étudiant.e.s sur les thématiques en lien avec les conditions de vie des étudiant.e.s.

Le concours s’adresse aux étudiant.e.s de Master et de Doctorat qui ont soutenu avec succès un mémoire de recherche ou une thèse de doctorat, sur une thématique en lien avec les conditions de vie et d’étude des étudiant.e.s.

  •  Prix de master : 3000 €
  •  Prix de doctorat : 3000 €

Pour participer au concours, il vous faudra remplir le formulaire de candidature et le retourner avec demande d’accusé de réception à l’OVE par voie électronique à communication.ove@cnous.fr avant le 31 janvier 2022.

Contact : communication.ove@cnous.fr
En savoir plus : règlement et formulaire de candidature disponibles sur la page Web dédiée

Sixième séance du séminaire InSitu (03/02/2022)

La sixième séance du séminaire de l’axe Interactions, Cognitions (anciennement InSitu) aura pour intervenante Alexandra Georgakopoulou, professor of Discourse Analysis & Sociolinguistics (King’s College London), qui présentera ses travaux autour du concept de small stories.

Intitulé de l’intervention : Co-opting small stories on social media: a narrative analysis of the directive of authenticity 

La conférence et la discussion seront en anglais.

La séance est organisée jeudi 3 février 2022, à partir de 16h, via l’outil de visioconférence Big Blue Button de l’ENS de Lyon.

Le lien de connexion a été diffusé via les listes du laboratoire le mercredi 19 janvier.

Contact : Heike Baldauf
En savoir plus : résumé à venir sur la page Web dédiée