Publications Equipe Interactions, Cognitions

Ouvrages

Audrey Mazur-Palandre & Isabel Colón de Carvajal. Multimodalité du langage dans les interactions et l’acquisition. Grenoble : UGA Éditions, 2019
Cet ouvrage aide à comprendre les phénomènes complexes du langage oral en situation d’interaction verbale. Basé sur des recherches récentes et originales, impliquant à la fois des méthodes variées et des bases théoriques solides, il permet une clarification plurielle de la notion de multimodalité, en prenant en considération les principaux éléments de la communication non verbale (notamment la gestualité) dans la compréhension des pratiques langagières. C’est ainsi qu’est appréhendé le concept de multimodalité des pratiques langagières orales, à travers le prisme de plusieurs disciplines : les sciences du langage, la psycholinguistique, la linguistique interactionnelle, l’analyse conversationnelle et la didactique. Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs, étudiants, enseignants et toutes personnes s’intéressant au langage oral en interaction, que ce soit avec de jeunes enfants, dans le milieu scolaire ou encore dans le domaine de la santé.
https://www.uga-editions.com/menu-principal/collections-et-revues/toutes-nos-collections/langues-gestes-paroles/multimodalite-du-langage-dans-les-interactions-et-l-acquisition-571474.kjsp

 

 

Karine Bécu-Robinault. Analyse des interactions en classe de physique. Le geste, la parole et l’écrit. L’Harmattan, 2018, 9782343137810.

Cet ouvrage offre une contribution originale dans le champ de la didactique de la physique. Des ancrages théoriques, relatifs à l’épistémologie et la sémiotique, ont été articulés pour constituer le cadre épistémo-sémiotique, mobilisé ensuite pour la conception et l’analyse de séances d’enseignement. Les hypothèses sous-jacentes à ce cadre reposent sur l’élaboration des savoirs en physique et leurs modes de communication. Les travaux présentés s’inscrivent dans le contexte de projets collaboratifs. Les séquences conçues, mises en œuvre et analysées prennent en considération les conditions institutionnelles et matérielles ainsi que divers cadres théoriques relevant des sciences de l’éducation. Après une présentation du cadre épistémo-sémiotique, des exemples d’analyse de séances conçues avec les enseignants de l’école élémentaire, du collège et du lycée sont présentés. Les résultats s’appuient sur une variété de données systématiquement combinées à des vidéos de classe. La sélection des résultats de recherche est organisée en trois parties : le rôle des dispositifs pédagogiques, les aides et les obstacles à l’étude et enfin les pratiques d’enseignement. ⟨halshs-02082304⟩

 

Véronique Traverso, Décrire le français parlé en interaction, Paris, Ophrys Éditions, 2016

L’ouvrage propose une synthèse consacrée aux caractéristiques du français parlé en interaction ; il accorde une place importante aux dimensions multimodales de l’interaction, et permet de comprendre comment la langue s’intègre, avec d’autres ressources (gestes, postures, regards, mouvements, déplacements dans l’espace, utilisation d’objets), dans des configurations séquentielles multimodales. Il montre que la description du français parlé en interaction implique de considérer non seulement les formes orales de la langue et la temporalité inhérente au discours, mais aussi les processus de co-construction séquentielle par plusieurs participants. Il met également en évidence le caractère situé de la parole en interaction, toujours produite dans des situations sociales où les participants se trouvent engagés comme acteurs.

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01316369

 

 

Anna Claudia Ticca & Véronique Traverso (dir.), « Traduire et interpréter en situations sociales. Santé, éducation, justice », Langage & société, n° 153, 2015

Ce numéro de la revue Langage & société propose six articles qui présentent la variété des courants traitant de la question de l’interprétariat, en particulier du point de vue de la linguistique. Les travaux sur l’interprétation ont en effet posé la question du droit avec une double entrée : celle de la barrière dans l’accès au soin que constitue l’impossibilité d’avoir un interprète ; celle de la professionnalisation des interprètes, notamment de leur formation. Ce volume regroupe les articles autour de quatre axes qui resituent les recherches récentes sur les situations sociales avec interprètes. Le premier axe développe la double posture de l’interprète comme celui qui traduit les discours et celui qui organise les temps de parole. Le deuxième axe présente les interrogations sur l’identité de l’interprète en détaillant les différents profils d’interprètes et l’impact qu’ils peuvent avoir sur les échanges entre les participants. Le troisième axe questionne la figure de l’interprète comme médiateur professionnel et les difficultés qui découlent d’une telle posture. Le dernier axe ouvre sur un sujet de débat plus récent : l’utilisation de l’interprétariat à distance, notamment par visioconférence. L’intérêt de ce dossier est de présenter une variété de domaines d’application (santé, éducation, justice), de contextes nationaux (France, Allemagne, États-Unis, Italie, Mexique) et de méthodologies (entretiens filmés ou non, analyses conversationnelles, comparaisons de situation avec interprètes ou non) afin de mieux comprendre comment communiquent des personnes en situation exolingue. Cela donne à voir la diversité des difficultés rencontrées dans les cas de « communication en situation de contact langagier et culturel » et les moyens mis en place pour y répondre.

https://doi.org/10.4000/lectures.20049 et PDF


Articles d’ouvrages et parutions

Baldauf-Quilliatre H. & Colón de Carvajal I. (2021) Spectating: How non-players participate in video gaming (discussion paper: Doing participation.) In: Co-constructing presence between players and non-players in videogame interactions. Special Issue of Journal für Medienlinguistik, ed.

Biagio Ursi & Vanessa Piccoli (éds.) Les interactions en langues romanes: études multimodales / Le interazioni in lingue romanze: studi multimodali / Interactions in Romance languages: multimodal studies. No 111, 2020. PDF

Véronique Traverso, Luca Greco. L’activité de définition dans l’interaction : objets, ressources, formats. Langages, Armand Colin (Larousse jusqu’en 2003), 2016, Définir les mots dans l’interaction. ⟨hal-02956496⟩


Publications

Publications depuis 2010 – Source HAL-SHS