Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Syntaxe, Sens et Textualités » (17/06/2022)

La prochaine séance du séminaire de l’équipe Syntaxe, Sens et Textualités est organisée vendredi 17 juin 2022.

Trois interventions de membres de l’équipe sont au programme :

  • 15h – 15h40 : Martine Groccia (MCF Lyon 2, ICAR). Musique et son, quels paradigmes, pour quelles communications ?

Bien qu’empiriquement, la musique et le son se partagent nos domaines d’expérience du monde sonore, expérience artistique pour la Musique, manifestations sonores diverses et hétéroclites pour les sons de nos vies quotidiennes, il semble que la frontière entre les deux paradigmes tend à se brouiller dans nos usages culturels, sociaux, et économiques du sonore. Il s’agira dans cette intervention d’expliciter et questionner cette distinction originelle, et de poser quelques éléments de réflexion quant aux enjeux sémiotiques et communicationnels de ce brouillage paradigmatique dans nos usages contemporains du sonore.

  • 15h40 – 16h20 : Mustafa Alloush. L’invariant notionnel. La clé secrète du lexique arabe.

La lexicologie arabe est un domaine très large dans lequel plusieurs sujets sont traités traditionnellement, tels que la dérivation, le changement sémantique, la synonymie, l’homonymie, l’antonymie, etc.

Malgré les différences entre ces phénomènes lexicaux et les spécificités de chacun d’entre eux, l’invariant notionnel reste un outil indispensable pour analyser tous ces sujets.

Ce concept a rarement été pris en compte dans les traditions arabes, néanmoins il est primordial dans la linguistique moderne et surtout dans le nouveau paradigme de la submorphologie motivée.

Dans cette présentation nous allons définir ce concept, sa présence dans les études linguistiques classiques et modernes et donner des exemples sur son rôle pour comprendre des phénomènes lexicaux comme l’onomatopée et le changement sémantique plus profondément.

  • 16h20 – 17h 00 : Frédéric Manikcaros.  La langue et la traduction militaires.

L’objectif de cette intervention est de faire un point de situation sur la langue et la traduction militaire. Définir la position des militaires qui appartiennent à un monde particulier où ils se distinguent par une situation spécifique par rapport aux autres gens de l’État et à l’ensemble des citoyens. Leur langue spécialisée différente de la langue générale utilisée par tous les personnels du ministère des armées dans l’exercice de leur fonction. Puis la traduction, complexe, technique où l’objectif est d’utiliser un corpus composé de lexiques spécialisés pour traduire avec précision un article extrait de revue de la défense. Enfin présenter un projet en cours celui de la création d’un dictionnaire français-grec moderne des forces terrestres.

La séance se déroulera  vendredi 17 juin 2022, en salle D4.179 des locaux d’ICAR et en visioconférence.

Lien de connexion transmis après inscription auprès de Moa Hagafors : moa.hagafors@ens-lyon.fr

Contact : moa.hagafors@ens-lyon.fr