Prochaine séance du séminaire de l’équipe « Syntaxe, sens, textualité » (18/11/2022)

La prochaine séance du séminaire de l’équipe Syntaxe, Sens et Textualités est organisée  en mode hybride vendredi 18 novembre 2022, de 16h à 17h.

Intervenant : Alain Rabatel, professeur émérite en Sciences du Langage à l’université Claude-Bernard Lyon 1 et membre de l’équipe.

Intitulé de l’intervention : À propos de formes de textualité internes ou sous-jacentes à (l’interprétation de) l’image

Je voudrais faire l’hypothèse qu’il existe des documents iconiques équivalant à des textes, telle « la fresque antisémite d’Avignon », qui a agité les réseaux sociaux et dont se sont fait l’écho les médias dans la dernière décade du mois de juin 2022. Cette hypothèse est audacieuse, surtout après que j’aurai précisé qu’elle vise des images sans texte, uniques, et non les suites d’images sans texte avec des personnages récurrents, comme dans certains albums pour enfants ou bandes dessinées avec une trame narrative épurée. J’essaierai de soutenir cette hypothèse en m’appuyant sur des outils de l’énonciation, et notamment sur la disjonction locuteur / énonciateur, qui donne sens aux points de vue (PDV) à travers l’activité de référenciation, dont un certain nombre de principes semblent transposables à l’activité iconique de représentation (1). J’examinerai ensuite l’existence de la textualité potentielle interne à une image autonome, à l’aide d’une approche conjoignant analyse pragma-énonciative et linguistique textuelle (2) puis celle d’une textualité plus externe à l’image, avec tous les guillemets que l’emploi de cette notion d’« externalité » appelle, c’est sans doute pourquoi il serait plus juste d’invoquer ici des formes de textualité aussi sous-jacentes qu’actives, suivant les principes de l’analyse de discours (3).

La séance se déroulera à la fois en  salle D4.179 des locaux d’ICAR et en visioconférence (le lien de connexion a été transmis via les listes de diffusion le jeudi 10 novembre).

Contact : Denis Vigier