Analyse des interactions en classe de physique. Le geste, la parole et l’écrit (Karine Bécu-Robinault, L’Harmattan, 2019)

 

Cet ouvrage offre une contribution originale dans le champ de la didactique de la physique. Des ancrages théoriques, relatifs à l’épistémologie et la sémiotique, ont été articulés pour constituer le cadre épistémosémiotique, mobilisé ensuite pour la conception et l’analyse de séances d’enseignement. Les hypothèses sous-jacentes à ce cadre reposent sur l’élaboration des savoirs en physique et leurs modes de communication.

 

En savoir plus : sommaire et introduction de l’ouvrage disponibles sur le site Web de l’éditeur